Retour à un rythme plus conforme

Pour la première fois depuis le 24 janvier dernier (!), le LOSC a pu bénéficier d’une semaine complète de préparation avant un match. Engagés dans une folle série d’une rencontre tous les trois jours ou quatre, les Lillois ont ainsi disputé 11 matchs en un mois et demi. Un bilan plutôt positif puisque les joueurs de Christophe Galtier, actuels leaders de Ligue 1 qualifiés pour les 1/8èmes de finale de la Coupe de France, ont remporté 7 de ces 11 rendez-vous.
 

Des Monégasques en grande forme

C’est avec l’une des équipes les plus en forme d’Europe que le LOSC a rendez-vous ce dimanche. Avant leur défaite à Strasbourg (1-0) mercredi dernier, les Monégasques restaient sur 10 victoires en 11 matchs disputés en 2021. Personne ne faisait mieux dans les cinq grands championnats. Au classement, l’ASM, quatrième, reste en embuscade à 7 points du leader lillois.

Icon_DIB-061220-10-126_0.jpg
 

Monaco aime les gros

Cette saison, l’AS Monaco a empoché 6 points (sur 12 possibles) contre l’actuel trio de tête (LOSC, PSG, OL). Méfiance, donc.
 

Au match aller ? Le réalisme lillois

Le 6 décembre dernier, au cœur d’un calendrier rythmé par les rencontres européennes, le LOSC avait disposé de l’ASM (2-1) au Stade Pierre Mauroy. Cet après-midi-là, les Lillois, alors dauphin du PSG et tout fraichement qualifiés pour les 1/16èmes de finale de l’Europa League l’avaient emporté au terme d’une rencontre tactiquement disputée. David (53') et Yazici (66') avaient donné l’avantage au LOSC avant que Pellegri (90') ne réduise la marque pour l'ASM. Ce jour-là, l’équipe dirigée par Christophe Galtier enchainait un 26ème match consécutif en inscrivant au moins un but.

 Icon_DIB-061220-10-127_0.jpg
 

ON SE DONNE RENDEZ-VOUS EN QUARTS ?

Concurrents pour les premières places en Ligue 1, le LOSC et l’AS Monaco le sont également en Coupe de France où ils composent le tableau des 1/8èmes de finale. Les joueurs de la Principauté ont d’abord disposé de Grenoble (0-1) en 1/32èmes de finale, avant de remporter le derby contre Nice (0-2) en 1/16èmes. Au prochain tour, ils accueilleront le FC Metz, pendant que les Dogues iront au Parc des Princes pour y défier le PSG.
 

La saison dernière ? Deux déplacements à Louis II

La dernière confrontation entre Lillois et Monégasques à Louis II ? C’était le 21 décembre 2019. Sur le Rocher, les Dogues s’étaient inclinés (5-1) après avoir pourtant ouvert le score par l’intermédiaire de Victor Osimhen (13’). Quelques jours plus tôt, le 17 décembre, les Nordistes l’avaient emporté sur la même pelouse face au même adversaire (0-3) grâce à des buts de Victor Osimhen et un doublé de Loïc Rémy, en 1/8e de finale de Coupe de France. 

Icon_ZUA_211219_08_36_0.jpg
 

UN MATCH SPÉCIAL POUR SIDIBÉ ET BALLO-TOURÉ

Si aucun Dogue actuel n’a évolué à l’AS Monaco par le passé, deux joueurs monégasques ont déjà enfilé le maillot lillois. Le premier est d’ailleurs champion du monde et se nomme Djibril Sidibé. Dans l’effectif du LOSC d’aujourd’hui, seul Mike Maignan a évolué aux côtés du défenseur latéral, Dogue de 2012 à 2016.

L’autre ancien lillois est également latéral. Il s’agit de Fodé Ballo-Touré, Losciste de 2017 à 2019. Celui qui a évolué sous les ordres de Christophe Galtier conserve de nombreux ex-partenaires (parfois même amis) dans le vestiaire nordiste. De Jonathan Bamba à Luiz Araujo, en passant Xeka, Mike Maignan, José Fonte et d’autres.
 

Un cap pour le duo YY ?

Il avait illuminé le match aller. Trois mois plus tard, le duo Yilmaz-Yazici est sur le point de franchir un cap, celui des dix buts en Ligue 1 avec le LOSC : 9 buts pour Burak Yilmaz et 8 pour Yusuf Yazici.

Icon_DIB-061220-10-53_0.jpg