Quel état de forme pour les deux équipes ?

En pleine forme, les Alsaciens. Après un début de championnat plutôt en dedans, le RCSA a trouvé son rythme de croisière, lui qui reste sur trois victoires sur ses quatre derniers matchs. Après un succès dans leur derby face à Metz (3-0), les hommes de Julien Stéphan se sont imposés à Bollaert face au RC Lens (0-1), le week-end dernier. De son côté, le LOSC s’est relancé à venant à bout de Reims (2-1). En cas de succès à la Meinau, les Dogues (actuellement 14èmes) passeraient devant Strasbourg (9ème) au classement.

Icon_22092021-_PF23983.jpg
 

La première de l’Histoire ?

Le RC Strasbourg n’a gagné aucun de ses 7 derniers matchs contre le LOSC en Ligue 1 (3 nuls, 4 défaites), sa plus longue série face à cet adversaire dans la compétition. Les Dogues se sont d’ailleurs imposés lors de leurs deux derniers déplacements en Alsace en Ligue 1 (1-2 en février 2020 et 0-3 en octobre 2020). Si Lille venait à s’imposer à la Meinau ce samedi, il s’agirait de sa 3ème victoire consécutive à Strasbourg. Une première dans l’Histoire.
 

Le Dogue à suivre : Jonathan David

Le LOSC a gagné chacun des 13 matchs de Ligue 1 au cours desquels Jonathan David a marqué (15 buts au total), soit le joueur qui a marqué dans le plus de rencontres tout en affichant 100% de victoires en Ligue 1 depuis 1950/51 à égalité avec Didier Deschamps (13/13 également).

Icon_22092021-_PF14874_0.jpg
 

L’adversaire à surveiller : Ludovic Ajorque

Quand Strasbourg gagne, Ludovic Ajorque inscrit souvent son nom sur la liste des buteurs. Déjà triple buteur cette saison, l’attaquant de 27 ans a également distillé 3 passes décisives, lui qui a marqué 16 buts en Ligue 1 la saison dernière. Il est par ailleurs le seul joueur à être impliqué dans plus de la moitié des buts de son équipe dans l’élite en 2021/22 (55% - 6/11).
 

Souvenez-vous

Le 28 février dernier, les Strasbourgeois étaient venus donner du fil à retordre aux Dogues (1-1) au Stade Pierre Mauroy. Ludovic Ajorque (encore lui) avait ouvert le score (36’) avant que José Fonte n’égalise en toute fin de partie (86’) en faveur d’un LOSC qui restait leader de Ligue 1.

Icon_MM1_4299_1.jpg
 

À la Meinau, le souvenir est beau

La dernière confrontation entre Strasbourgeois et Lillois à la Meinau ? Elle avait largement tourné à l’avantage des Nordistes. Il y a presque un an, le 4 octobre dernier, le LOSC s’était imposé 0-3 en terre alsacienne, grâce à des buts de Çelik, Sanches et Yilmaz. Irrésistible, le LOSC restait alors sur 4 succès en 6 matchs
 

Des nouvelles de Lebo

Opéré du genou et écarté des terrains depuis août 2020, Lebo Mothiba (25 ans) est sur le chemin du retour. L’attaquant strasbourgeois, formé au LOSC (et apprécié par tous les supporters lillois) est apparu pour la dernière fois en match officiel en février 2020 (Montpellier-Strasbourg, 3-0). On espère le revoir bientôt sur les pelouses de Ligue 1, lui qui est actuellement en phase de reprise.
 

Le saviez-vous ?

Reims, soir de premières. Si Amadou Onana et Gabriel Gudmundsson ont fêté face aux Rémois leur toute première titularisation sous le maillot du LOSC, Cheikh Niasse a quant à lui effectué face aux Champenois son premier match en Ligue 1 depuis le 28 août 2019 (LOSC-ASSE, 3-0). Le jeune et athlétique milieu lillois, prêté durant la deuxième partie de saison dernière au Panathinaïkos, était ensuite présent apparu en Europa League (Celtic-LOSC, 3-2, le 10 décembre 2020).

Icon_22092021-_PF16440.jpg
 

Hier encore, ils étaient Lillois

Jean-Eudes Aholou, Pierre Angel, Jean-Marie Aubry, Christophe Avril, René Bihel, Gérard Bourbotte, François Brisson, Jean-Luc Buisine, Walter De Cecco, Cyriaque Didaux, Ladislas Douniama, Ruben Droehnle, Jean-Jacques Etamé, Abdelilah Fahmi, Frank Farina, Nicolas Fauvergue, Claude Fichaux, Albert Gemmrich, Raphaël Gherardi, René Girard, Pascal Gousset, Baptiste Guillaume, Henryk Kasperczak, Jean-Pierre Knayer, Abdelkrim Merry Krimau, Jean-Michel Lachot, Felix Lacuesta, Cédric Makutungu, Pierre Mankowski, Zbigniew Misiaszek, Omenuke Mfulu, Lebo Mothiba, Stéphane Noro, Pascal Nouma, Casimir Nowotarski, Guy Nungesser, Alexandre Oukidja, Georges Peyroche, Stéphane Pichot, Stéphane Plancque, Dominique Rustichelli, Gérard Soler, Bolek Tempowski, Martin Terrier, Jean Tison, Roger Tivoli

Icon_win_021009_05_55.jpg