Pentagone_8.png LE CONTEXTE

Trois semaines après leur nul encourageant à Séville (0-0), les baby-Dogues, troisièmes avec 4 points, retrouvent l’UEFA Youth League face au FC Salzbourg, leader de leur poule G (9 points). « Sur le plan comptable, on sait que ça va être difficile de se qualifier, mais nous allons jouer crânement notre chance sur les deux derniers matchs », avait déclaré Stéphane Pichot à l’issue de la rencontre en Andalousie. Ce mardi, sur un terrain d’honneur du Domaine de Luchin plongé dans les premières gelées de l’hiver, ses joueurs ont donc l’objectif de tenir tête à la « meilleure équipe du groupe », selon les dires de leur entraîneur.

ebbb8ee3-deb1-405d-acda-9a3c914993de.jpg
 

Pentagone_3.png LE MATCH

Dans la continuité de la prometteuse sortie sévillane de son équipe, Stéphane Pichot organise à nouveau ses hommes en 3-5-2, avec Mpembélé et Bica devant. L’entame de match est plutôt équilibrée. Percutants, les Dogues essayent de se montrer dangereux sur attaques placées, mais le vainqueur de la Youth League 2017 est bien organisé. Au cœur d’un premier acte totalement vierge en occasion franche, le LOSC, solide et solidaire, fait bonne figure, positionné avec un bloc bas et des flèches offensives prêtes à partir à tout moment. En face, les Autrichiens ne parviennent pas non plus à se montrer dangereux.

7fbe790f-a5e5-44c6-81b8-82abf6729eb5.jpg

Après la pause, les Salzbourgeois repartent fort. La tentative d’Owusu dans la surface est repoussée in extremis par la défense lilloise (47’). La réplique nordiste prend la forme de deux tentatives de Jean-Pierre Longonda. L’une cadrée mais captée par le gardien (49’). L’autre du gauche, mais hors cadre (52’). Puis c’est au tour de José Bica, lancé en profondeur de mettre le feu dans le camp autrichien (54’). Plutôt calme jusqu’alors, la partie s’anime, ça va d’un but à l’autre sans temps morts. Coupable d’un tacle non maîtrisé, Ismail Bouleghcha reçoit un rouge direct (70’). Les Dogues finiront à 10. Unis et solidaires, ils ne plient pas et parviennent même à obtenir un penalty sur ce corner dévié de la main par un défenseur autrichien. Exaucé Mpembélé s’en charge et ouvre le score (1-0, 78’). La fin de partie est logiquement à l’avantage des Autrichiens. Mais le LOSC, avec beaucoup de coeur, tient bon et valide ce précieux succès, celui de l’espoir. Bravo les baby Dogues !
 
Au classement, à une journée du terme, les Lillois (7 points) sont troisièmes derrière Salzbourg (9 points) et Séville, leader avec 11 points. D’ores et déjà éliminé, Wolfsburg ferme la marche avec un point.
 

Pentagone_6.png LA SUITE

La prochaine rencontre européenne ? Elle sera décisive pour nos jeunes Dogues. Mercredi 8 décembre (16h), ils se déplaceront à Wolfsburg avec l’objectif de l’emporter et d’espérer un faux pas de Salzbourg à domicile contre Séville pour espérer filer en phase finale de l’UEFA Youth League.

2c09e953-a178-4407-9e63-d36e8e2ed36a.jpg

99E82745-2137-43F8-8BFA-586945E8CB7D (1).png
 

 

La réaction de Stéphane Pichot

 


Pentagone_7.png la feuille de match

LOSC_0.png LOSC - FC SALZBOURGfc-salzburg_1.png 1-0 (0-0)

5ème journée de la phase de poules de l'UEFA Youth League - Saison 2021-2022
Mardi 23 novembre 2021, 14h30 - Domaine de Luchin - Temps froid


Arbitre : M.Munukka (FIN)
But : Mpembélé (78' sp) pour le LOSC
Avertissements : Omoregie (6'), Molnar (42'), Hofer (45'), Havel (77') pour Salzbourg ; Raghouber (89') pour le LOSC
Expulsion : Bouleghcha (70') pour le LOSC

LOSC : Raux – Yoro, Mercier, Rolland – Bouleghcha, Longonda, Mabanza, Buayi Kiala (Raghouber, 82'), Lantaki – Bica (Ramet, 73'), Mpembélé (c.) (Messoussa, 90') 
Entraîneur : Stéphane Pichot

FC Salzbourg : Stejskal – Klicnik, Molnar, Baidoo, Böckle (c.) – Paumgartner (Rottensteiner, 78'), Hofer (Zeteny, 87'), Sahin, Omoregie – Simic (Havel, 64'), Owusu (Berki, 64')
Entraîneur : René Aufhauser