CARROUSEL_LOSC_TROYES.png

Troyes, bête noire lilloise

Le LOSC n’a remporté aucune de ses 6 dernières confrontations avec l’ESTAC Troyes en Ligue 1 (4 nuls, 2 défaites). Il s’agit-là de sa série de matches sans victoire la plus longue contre un adversaire actuellement dans l’élite. Au XXIe siècle, les Dogues n’affichent même que 29% de victoires à domicile contre les Troyens en Ligue 1 (2/7). Ils ne font moins bien que face à Nice sur la période (26% - 5/19). L’occasion d’inverser la tendance ?
 

Enchainer à la maison

Le LOSC n’a remporté qu’un seul de ses 7 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 2 défaites), c’est vrai. Mais c’était le dernier en date (et de fort belle manière), à Rennes mercredi dernier (2-1). La dynamique est donc positive pour une équipe lilloise désireuse d’enchainer, désormais.
 

Troyes ne gagne jamais deux fois

Vainqueur de Lorient 2-0 lors de la dernière journée, l’ESTAC aimerait évidemment enchaîner une deuxième victoire consécutive. Une performance que les hommes de Laurent Batlles n’ont réussi qu’une seule fois cette saison, en octobre, contre Nice puis Reims. Troyes n’a plus réussi à enchaîner les victoires à plus d’une reprise sur une même saison en L1 depuis 2001/02, soit 6 saisons sans y parvenir.

Icon_DIB-271121-10-169.jpg
 

En finir avec les nuls

Le LOSC a fait match nul lors de chacun de ses 3 derniers matches à domicile. En cas de nouveau partage des points samedi, le club lillois se rapprocherait de sa plus longue série du genre dans son histoire en Ligue 1 établie à 6 reprises jusqu’ici (août-octobre 2003, octobre-décembre 1995, juillet-septembre 1993, avril-mai 1985, mai-août 1983, février-avril 1955).
 

Ne pas laisser Troyes gagner à l’extérieur

Troyes a perdu ses 2 derniers déplacements en Ligue 1 et peut perdre un 3e match à l’extérieur sans marquer d’affilée dans l’élite pour la 1ère fois depuis novembre-décembre 2012 (3).