Une patte gauche connue et reconnue

Footballeur de talent révélé très tôt, Hatem Ben Arfa illumine depuis de nombreuses saisons la Ligue 1 – mais aussi la Premier League notamment – de ses immenses qualités qui ont fait de lui l’un des techniciens les plus complets de sa génération en France. Né le 7 mars 1987 à Clamart (92), le jeune gaucher connaît une éclosion et un succès précoces dans l’élite du football français. Premier titre international à 17 ans (Euro U17), premier match (et premier but) chez les pros quelques mois plus tard, premier titre de champion de France à 18 ans, premier doublé en Champions League et première cape (et premier but) chez les Bleus à 20 ans (Îles Féroé-France, 13/10/2007).
 

10 titres nationaux en 5 ans : des débuts stratosphériques

Dans son style tout en technique et en percussion, le jeune meneur de jeu formé à Clairefontaine s’impose immédiatement comme l’une des plus grandes promesses du football français au milieu de la décénie 2000. Après des débuts remarqués à l’Olympique Lyonnais (2002-2008), club avec lequel il remporte quatre titres de champion de France (2005, 2006, 2007 et 2008), une Coupe de France (2008) et trois Trophées des Champions (2005, 2006 et 2007), il est désigné meilleur espoir de la saison 2007-2008. Quelques mois plus tard, il rejoint l’Olympique de Marseille (2008-2011) où il ajoute notamment un nouvel Hexagoal (2010), un Trophée des Champions supplémentaire (2010) ainsi qu’une Coupe de la Ligue (2010) à son déjà spectaculaire palmarès.

dsc02120.jpg
 

La Ligue 1, sa terre d’expression préférée

La prestigieuse Premier League anglaise s’ouvre alors à cet élément polyvalent réputé pour sa capacité à casser les lignes adverses et ses changements de rythme. Hatem dispute près de 100 matchs (toutes compétitions confondues) de l’autre côté du Channel, avec des performances particulièrement remarquées sous le maillot de Newcastle (2011-2014) notamment, tandis qu’il figure parmi les 23 Bleus à l’Euro 2012.

En 2015, Hatem signe à Nice un retour explosif dans le football français. Une saison majeure (18 buts, 7 passes décisives t.c.c) qui lui offre une place dans l’équipe type de la saison et lui ouvre les portes d’un Paris Saint-Germain (2016-2018). Dans la capitale, HBA retrouve notamment la Champions League et remporte un doublé Coupe de France-Coupe de la Ligue (2017) ainsi qu’un cinquième Trophée des Champions (2016). L’essentiel de son parcours se poursuivra ensuite en France, au Stade Rennais (2018-2019) avec qui il remporte la Coupe de France et aux Girondins de Bordeaux où il apporte son expérience durant la saison 2020-2021.
 
À aujourd’hui 34 ans, Hatem Ben Arfa vient relever le challenge du LOSC, au sein d’un championnat qu’il connaît parfaitement et dans lequel il cumule 234 matchs (42 buts, 25 passes décisives). Son immense expérience du football international (plus de 400 matchs d’élite à son actif) s’inscrira comme un avantage précieux pour le club lillois à l’aube de la deuxième partie de saison 2021-2022. Hatem, joueur de talent et de caractère, offrira également des solutions offensives supplémentaires et complémentaires pour les prochains défis du LOSC en Ligue 1 comme en UEFA Champions League.
 
Hatem Ben Arfa est un Dogue. Le LOSC est fier de l’accueillir et lui souhaite la bienvenue sous ses nouvelles couleurs.


dsc02593.jpg
 

Hatem Ben Arfa

« Je suis très heureux de rejoindre aujourd’hui le LOSC. C’est une équipe qui a montré beaucoup de très belles choses cette saison, et évidemment l’année dernière avec un titre de Champion de France. Je suis heureux de signer dans ce club qui ne cesse de monter. J’ai affronté le LOSC à plusieurs reprises dans ma carrière, dans des stades différents, et ce sera un grand plaisir pour moi de porter le maillot lillois au Stade Pierre Mauroy. Je sais que beaucoup de grands joueurs sont passés par ici. C’est un honneur pour moi de pouvoir relever ce défi, avec la volonté avant tout d’aider le groupe et le club à atteindre leurs objectifs. Je me sens très bien et je suis très impatient de retrouver la compétition. »

dsc01892.jpg