Pentagone_8.png LE CONTEXTE

Après une première quinzaine de janvier qui l’aura vu disputer un seul match, le LOSC a désormais (re)basculé vers un rythme beaucoup plus soutenu. Ce samedi à Brest, les Dogues participent à leur troisième rencontre de la semaine, après leur courageux nul à Marseille (1-1) de dimanche dernier, puis leur brillante victoire devant Lorient (3-1), mercredi au Stade Pierre Mauroy. En Bretagne, Jocelyn Gourvennec, de retour à la barre après une absence pour cause de Covid-19, peut compter sur les premières apparitions dans son groupe de ses recrues du mercato, Hatem Ben Arfa et Edon Zhegrova. Les deux gauchers débutent sur le banc.
 

Pentagone_3.png LE MATCH

On attendait le LOSC dans la continuité de son état d’esprit conquérant affiché ces dernières semaines. On verra d’abord un LOSC cueilli à froid. Sur sa toute première incursion, Brest ouvre la marque. Ce centre venu de la droite est dévié par Tiago Djaló dans ses propres filets (1-0, 3’). Un coup de malchance que les Dogues s’attèlent immédiatement à annuler. Tranchant, percutant et ultra dominateur, Lille mène la révolte. Jonathan David (7’), Burak Yilmaz (13’) puis Tiago Djaló (15’) chauffent les gants de Bizot autant qu’ils donnent des sueurs froides aux défenseurs bretons. Mais la mainmise nordiste sur cette première demi-heure se veut stérile. L’égalisation était pourtant au bout des crampons de Burak Yilmaz, bien servi par Jo Bamba dans la surface, mais dépossédé du cuir d’un retour de Brassier au moment même où il allait déclencher à bout portant (35’). Quant à Jonathan David, il voit sa reprise sur un service de Tim Weah déviée par Bizot d’une nouvelle parade (45’+1). Dommage. Le LOSC confirme toutefois que ce premier acte est à sens unique.

Icon_22012022-DIB_0050.jpg

Un nouveau visage apparaît dans le camp lillois au retour des vestiaires. Zeki Çelik remplace Tiago Djaló poste pour poste (46’). La deuxième période se poursuit sur la même base que la première, avec un LOSC nettement au-dessus en termes de possession de balle, bien que les espaces se libèrent forcément dans le camp nordiste. Les Bretons – qui n’ont pas encore cadré une frappe mais mènent 1-0 – tentent d’en profiter. Le Douaron (52’) puis Faivre (65’) poussent Ivo Grbić à la parade. Tandis que la partie bascule dans la nervosité, Burak relance la machine lilloise d’une puissante frappe non cadrée (64’). Pas plus que celle de Benjamin André (81’), quelques minutes après les premiers pas d’Hatem Ben Arfa sous le sceau du Dogue (76’). Le numéro 11 est d’ailleurs tout proche d’égaliser. Sa magnifique reprise au point de penalty est miraculeusement repoussée par Marco Bizot, le portier brestois qui est décidément dans un très grand soir (88’). Le sort n'est décidément pas avec les Lillois qui concèdent (et encaissent) un penalty au bout du temps additionnel (2-0, 90'+5'). Le LOSC s’incline en terre brestoise.
 

Pentagone_4.png LE MOMENT

76ème minute. Mené et toujours dominateur, le LOSC cherche de nouvelles solutions pour égaliser dans ce dernier quart d’heure. C’est le moment que choisit Jocelyn Gourvennec pour lancer Hatem Ben Arfa dans la partie. 265 jours après son dernier match en Ligue 1 (avec Bordeaux), le nouveau numéro 11 lillois effectue donc ses grands débuts sous le maillot du LOSC. Déjà en jambes, il aurait même pu endosser la casquette d'homme du match s'il avait vu sa magnifique reprise à bout portant transpercer le but d'un Marco Bizot en état de grâce (88').

Icon_023746_0391.jpg
 

Pentagone_6.png LA SUITE

Place maintenant à une coupure de quinze jours. Les Dogues retrouveront la compétition le dimanche 6 février (20h45) prochain pour une affiche de prestige face au Paris Saint-Germain, au Stade Pierre Mauroy. Un match très attendu qui donnera le la d’une nouvelle dense série de matchs. Vos billets accessibles dès à présent via le Pack 3 matchs PSG-RCL-ASM.

LOSC_21-22  - Pack3M - Carrousel 1980x380_0_0.jpg
 


Pentagone_7.png la feuille de match
Logo_Stade_Brestois.svg_.png stade brestois 29 - LOSCLOSC_0.png2-0 (1-0)

22ème journée de Ligue 1 Uber Eats - Saison 2021-2022
Samedi 22 janvier 2022, 17h - Stade Francis-Le Blé (jauge limitée)

Arbitre : M.Brisard

Buts : Djaló csc (3'), Mounié (90'+5 sp) pour Brest

Avertissements : Mounié (10'), Agoumé (27') pour Brest ; Yilmaz (54'), Reinildo (57'), Sanches (59') pour le LOSC

Stade Brestois 29 : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet (c.), Brassier, Duverne – Faivre (Mbock, 89'), Agoumé, Magnetti, Honorat – Le Douaron (Cardona, 80'), Mounié (Satriano, 90'+6)
Entraîneur : Michel Der Zakarian

LOSC : Grbić – Djaló (Çelik, 46'), Fonte (c.), Botman, Reinildo – Weah (Onana, 67') , André (Lihadji, 87'), Sanches, Bamba (Gudmundsson, 76') – Yilmaz (Ben Arfa, 76'), David
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec