UN PROFIL PRÉCIEUX 

Né à Ivinhema (11 janvier 1990), Ismaily - comme bon nombre de ses compatriotes brésiliens - se tourne très jeune vers le football. Formé dans le club de sa ville de naissance, le Ivinhema FC, il développe ses qualités au Brésil avant de rapidement choisir de poursuivre sa carrière au Portugal. Après une saison à Estoril dans la banlieue de Lisbonne, puis un passage au Sporting Clube Olhanense, il rejoint Braga (2012-2013) avec qui il dispute ses premières rencontres de C1. Ses performances au sein du championnat portugais et en Coupe d’Europe tapent dans l’œil de nombreux clubs européens, plus particulièrement du Chakhtar Donetsk, club historiquement doté de nombreux talents brésiliens, qu’il décide de rejoindre.


UN LATÉRAL DOTÉ D’UNE GROSSE EXPÉRIENCE EUROPÉENNE 

Latéral gauche puissant, reconnu pour sa qualité de centres, Ismaily a tout d’un latéral moderne, alliant qualités défensives et offensives, capable de se projeter et d’être décisif dans la surface adverse. Avec l’arrivée d’Ismaily et au-delà de ses caractéristiques techniques qui répondaient au profil recherché par le club pour renforcer l’effectif, le LOSC a également recruté un joueur qui a une riche expérience du plus haut niveau, avec plus de cinquante matchs disputés en Champions League et en Europa League. Sur son côté gauche, il fut l’un des joueurs majeurs du club ukrainien dans la conquête de ses nombreux titres nationaux et de ses performances sur la scène européenne. C’est lui qui a par exemple marqué contre Manchester City lors de la campagne d’UCL 2017-2018, assurant une qualification en huitièmes de finale contre l’AS Roma. Ismaily a également participé à une demi-finale d’Europa League, perdue contre le FC Séville en 2016. Son expérience sera assurément un atout de choix pour le LOSC. 

 arriv_e_ismaily_dsc02590_4.jpg

 

LE LOSC ET LE BRÉSIL, UNE HISTOIRE QUI SE POURSUIT 

Au LOSC, Ismaily retrouvera un homme qui le connaît parfaitement, Paulo Fonseca, avec qui il a partagé trois saisons à Donetsk et près de 120 matches. Le défenseur était un joueur cadre de l’entraîneur du LOSC en Ukraine, l’un de ses joueurs les plus souvent utilisés. Ismaily retrouvera aussi dans le vestiaire lillois deux de ses compatriotes brésiliens, Léo Jardim et Alexsandro. Le LOSC poursuit avec ce recrutement une longue tradition de joueurs brésiliens passés dans le Nord. Après notamment Rafael, Michel Bastos, Tulio de Melo, Luiz Araujo et Gabriel, Ismaily devient le seizième brésilien de l’histoire du LOSC depuis 1992 et un certain Walquir Mota. 
 
Fort de neuf saisons en Ukraine et de nombreux titres remportés, Ismaily va découvrir un nouveau championnat. Le club est heureux de l’accueillir en Ligue 1 et satisfait qu’il ait fait le choix du LOSC où il viendra renforcer l’effectif défensif et offrir des solutions complémentaires à son entraîneur, autant qu’il apportera ses qualités, son expérience et une mentalité qui collent à l’esprit des Dogues. Bienvenue au LOSC Ismaily.  

 

arriv_e_ismaily_dsc02558 (1)_2.jpg

ISMAILY 

« Je suis très heureux de rejoindre ce grand club français. J'ai beaucoup entendu parler en bien du LOSC, de ses infrastructures et de son public. Je suis impatient de retrouver mes nouveaux coéquipiers. J'ai vraiment hâte aussi de débuter sous mes nouvelles couleurs et de donner le meilleur de moi-même. »

OLIVIER LÉTANG 

« Nous sommes très satisfaits d’avoir trouvé un accord avec Ismaily et de l’accueillir aujourd’hui au LOSC. C’est un joueur qui rassemble les qualités, l’expérience et l’état d’esprit qui correspondent parfaitement au profil que nous recherchions pour enrichir notre effectif. Nous avons identifié le besoin de renforcer en nombre et en qualité les postes de latéraux et avions ciblé depuis longtemps Ismaily comme notre priorité sur le poste de latéral gauche. Il était donc important de conclure cette arrivée et c’est ce que nous avons réussi à faire, avec la confiance et la motivation du joueur. Je tiens également à remercier les dirigeants du Chakhtar qui ont accepté de libérer Ismaily. Nous connaissons tous la période difficile que vivent les Ukrainiens et je tiens de nouveau à leur exprimer tout notre soutien. Nous souhaitons la bienvenue à Ismaily et sa famille au LOSC et dans le Nord. »