1- Manchester United 2001 - Les Red Devils pour bizutage

N’y voyez aucun hasard. Si l’on excepte le mythique et inénarrable LOSC-Parme inaugural, le premier adversaire européen des Dogues fut… anglais. Et pas n’importe lequel. À peine qualifié pour la première Champions League de son histoire, le club lillois tire le gros lot : le Manchester United de Beckham, Giggs et Van Nistelrooy. Défaits à Old Trafford (1-0, le 18/09/01), les Lillois arrachent le nul au retour (1-1, le 31/10/01).

18/09/01 - 2e journée | Manchester United FC-LOSC : 1-0

But : Beckham (90’)
LOSC : Wimbée ; Pichot, Cygan (cap), Fahmi, Ecker, Tafforeau (Rafael, 85') ; D'Amico, N'Diaye, Br. Cheyrou (Boutoille, 75') ; Sterjovski (Olufade, 90'), Bakari
Entraîneur : Vahid Halilhodžic 

31/10/01 - 6e journée | LOSC-Manchester United FC : 1-1

Buts : Br. Cheyrou (65’) ; Solskjaer (6’)
LOSC : Wimbée ; Pichot, Cygan, Fahmi, Ecker ; D'Amico, N'Diaye (Landrin, 86'), Br. Cheyrou ; Sterjovski, Bassir (Murati, 78'), Boutoille (cap) (Beck, 59')
Entraîneur : Vahid Halilhodžic 

LE TÉMOIN : Bruno Cheyrou*

Un souvenir énorme ! "Heureusement que nous avons pu nous entraîner à Old Trafford la veille de la rencontre. Cela nous a permis de démystifier un peu ce stade monstrueux. Au final, on a réalisé un bon match malgré la défaite. Quant au retour, ça reste un souvenir énorme, sans doute l’un des meilleurs de ma carrière. J’ai inscrit un but important car il nous a permis d’accrocher le nul. Il m’a aussi donné une certaine exposition en Angleterre. Sans lui, pas sûr que je puisse signer à Liverpool derrière."

141023cheyrou.jpg
 

2- Aston Villa 2002 - Sur la route de la finale !

On vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, celui de l’UEFA Intertoto Cup. Sorte de tour préliminaire XL pour l’UEFA Cup, cette coupe d’Europe strapontin a vu les Dogues accrocher Aston Villa à Grimonprez Jooris (1-1, le 31/07/02), avant de l’emporter à Villa Park (0-2, le 07/08/02) en demi-finale.

31/07/02 - 1/2 finale aller | LOSC-Aston Villa FC : 1-1

Buts : D’Amico (90’+2) ; Taylor (75’)
LOSC : Wimbée ; Pichot, Fahmi, Delpierre, Tafforeau ; D'Amico, Chalmé (Boutoille, 71'), N'Diaye, Brunel (Bonnal, 60') ; Sterjovski, Moussilou (Tapia, 71')
Entraîneur : Claude Puel 

07/08/02 - 1/2 finale retour | Aston Villa FC-LOSC : 0-2

Buts : Fahmi (45+1’), Bonnal (47’)
LOSC : Wimbée ; Chalmé, Rafael, Fahmi, Delpierre, Tafforeau ; N'Diaye, Landrin, Bonnal (Be. Cheyrou, 63'), Brunel (Boutoille, 70') ; Moussilou (Sterjovski, 85')
Entraîneur : Claude Puel

LE TÉMOIN : Mile Sterjovski*

Montrer que le LOSC existait. "Je me souviens que tout le monde s’attendait à ce qu’Aston Villa se qualifie. La renommée du LOSC n’était pas celle d’aujourd’hui, mais nous avions un très bon effectif et un coach de qualité. Pour l’emporter en Angleterre au match retour, on avait fait preuve d’une immense volonté, sans oublier le gros soutien de nos supporters. On savait que c’était possible. Et puis il était important de montrer qu’on existait sur la scène européenne."

141023Aston.jpg
 

3- Manchester United 2005 - Messieurs les Lillois, frappez les premiers !

Quoi de plus savoureux qu’une revanche rondement menée ? Quatre ans après, les Lillois retrouvent les Mancuniens en UEFA Champions League. Cette fois, les Nordistes obtiennent le nul à Old Trafford (0-0, le 18/10/05), avant de signer l’un des exploits les plus retentissant de leur Histoire, en s’imposant au Stade de France (1-0, le 02/11/05).

18/10/05 - 3e journée | Manchester United FC-LOSC : 0-0

LOSC : Sylva ; Chalmé, Tavlaridis, Rafael, Vitakic ; Debuchy (Keita, 84'), Bodmer, Makoun, Tafforeau (cap) ; Acimovic (Dernis, 60') ; Odemwingie (Moussilou, 74')
Entraîneur : Claude Puel

02/11/05 - 4e journée | LOSC-Manchester United FC : 1-0

But : Acimovic (38’)
LOSC : Sylva ; Chalmé, Tavlaridis, Rafael, Tafforeau (cap) ; Makoun, Bodmer ; Debuchy, Acimovic (Cabaye, 77'), Dernis (Gygax, 79') ; Moussilou (Odemwingie, 84')
Entraîneur : Claude Puel 

LE TÉMOIN : Gregory Tafforeau*

Historique ! "Comme toujours face à cette grosse écurie, nous étions loin d’être favoris au coup d’envoi. Pourtant, on a réussi l’exploit de l’emporter, malgré la présence sur la pelouse de joueurs de renom comme Rooney, Van Nistelrooy ou Cristiano Ronaldo. Jouer au Stade de France a ajouté un engouement et une dimension particulière à cette rencontre. Cette victoire contre Manchester United, la seule dans l’histoire du LOSC, restera un souvenir gravé à jamais. Ça nous a fait entrer dans une autre dimension sur le plan européen. Nous avons gagné en respect et en notoriété ce jour-là."

141023taff.jpg

 

4- Manchester United 2007 - Ce roublard de Ryan Giggs...

Dogues-Red Devils, acte III, sauf que cette fois, on s’était dit rendez-vous en 1/8e de finale de l’UEFA Champions League. Défaits sur un coup-franc (trop) vite joué par Giggs à l’aller (0-1, le 20/02/07), les hommes de Claude Puel s’inclinent en Angleterre sur le même score (1-0, 07/03/07), sortant la tête haute de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

20/02/07 - 1/8e de finale aller | LOSC-Manchester United FC : 0-1

But : Giggs (83’)
LOSC : Sylva ; Chalmé, Tavlaridis, Plestan, Tafforeau (cap) ; Debuchy, Bodmer, Makoun, Obraniak (Bastos, 90') ; Fauvergue (Cabaye, 57'), Odemwingie (Audel, 75')
Entraîneur : Claude Puel 

07/03/07 - 1/8e de finale retour | Manchester United FC-LOSC : 1-0

But : Larsson (72’)
LOSC : Sylva ; Chalmé, Tavlaridis, Plestan, Tafforeau (cap) ; Makoun ; Dumont (Mirallas, 74'), Obraniak ; Keita, Bastos (Debuchy, 46') ; Odemwingie (Fauvergue, 74')
Entraîneur : Claude Puel

LE TÉMOIN : Matthieu Chalmé*

Parmi les 16 meilleurs d’Europe. "Sur le moment, on crie à l’injustice. Puis on se dit que c’était ça, l’expérience… et le talent. Parce que ce coup-franc, Giggs l’a vite frappé, mais il l’a surtout marqué. Ces matchs se sont joués sur des détails. Malgré tout, il y avait un monde d’écart. On n’a pas été ridicules, car avouons-le, on a toujours cette appréhension de prendre une volée. Si on nous avait dit à l’avance qu’on arriverait parmi les 16 meilleures équipes d’Europe, en disputant un 1/8e de finale de Champions League contre Manchester après s’être qualifiés contre l’AC Milan (0-2) à San Siro, personne ne l’aurait cru."

141023chalme.jpg
 


5- Liverpool 2010 - Anfield, c'est plus fort que tout !

Tout avait là encore commencé par un exploit, celui d’une victoire au Stadium Lille Métropole acquise grâce à un coup-franc téléguidé d’Hazard (1-0, le 11/03/10). Malheureusement, la marche d’Anfield Road était trop haute. Au retour, le Reds ont eu raison de Lillois courageux (3-0, le 18/03/10) qui quittèrent l’UEFA Europa League au stade des 1/8es de finale.

11/03/10 - 1/8e de finale aller | LOSC-Liverpool FC : 1-0

But : Hazard (84’)
LOSC : Landreau ; Béria, Rami, Chedjou, Emerson ; Mavuba (cap), Balmont, Cabaye (Touré, 83') ; Hazard, Frau (Aubameyang, 77'), Obraniak
Entraîneur : Rudi Garcia 

18/03/10 - 1/8e de finale retour | Liverpool FC-LOSC : 3-0

Buts : Gerrard (9’ sp), Torres (49’, 89’)
LOSC : Landreau ; Béria, Rami, Chedjou, Emerson ; Mavuba (cap), Balmont (Aubameyang, 71'), Cabaye ; Hazard (Vandam, 86'), Frau (Touré, 59'), Obraniak
Entraîneur : Rudi Garcia

LE TÉMOIN : Rio Mavuba*

La découverte du temple du football. « Le match aller reste un bon souvenir. Sur le coup, on se dit que tout est possible. Mais au retour, la plupart d’entre nous découvrions Anfield. Pour moi, le tournant intervient sur cette occasion manquée d’Eden (Hazard) qui aurait pu tout changer en début de match. Derrière, les Reds ont déroulé. Il y avait la grosse équipe. Ce n’est jamais facile de gagner en Angleterre. »

141023gerrard.jpg

 

6- Everton 2014 – Et à la fin, ce sont (encore) les Anglais qui gagnent…

Retour à Liverpool pour les Lillois. Mais cette fois, on passe du Red au Blue. Notre dernier adversaire british en date se nomme Everton, celui des Eto’o, Barkley et autre Lukaku. C’était en Europa League 2014-2015 et comme souvent, les Nordistes font jeu égal à la maison (0-0, 23/10/14) avant de plier face à l’intensité britannique au retour, à l’occasion du 100eme match du LOSC en coupe d’Europe (3-0, le 06/11/14) et malgré la présence de 500 supporters nordistes à Goodison Park.

23/10/14 – 3e journée  | LOSC-Everton FC 0-0

LOSC : Enyeama – Corchia, Kjaer, Basa, Béria, Souaré – Balmont, Gueye, Mavuba (c) (Martin, 86’) – Origi, Rodelin (Mendes, 73’)
Entraîneur : René Girard

06/11/14 – 4e journée  |  Everton FC- LOSC 3-0

LOSC : Enyeama – Corchia (Rodelin, 75e), Basa, Kjaer, Souaré – Balmont, Mavuba (cap), Gueye – Mendes (Béria, 64e), Frey (Roux, 64e), Origi.
Entraîneur : René Girard


* Témoignages recueillis en 2014
 


Ces Dogues qui ont filé à l'Anglaise

Quel est le point commun entre Pascal Cygan, Mathieu Debuchy, Eden Hazard ou encore Peter Odemwingie ? À l’instar de dizaines d’autres anciens Dogues, ils ont tous un jour franchi le Channel.

Abed (Cambridge), Acimovic (Tottenham), Amalfitano (WBA, West Ham), Anselin (Cambridge, Norwich…), Arphexad (Coventry, Leicester, Liverpool, Notts County), Baseya (Southampton, Crewe, Reading, Barnet), Beck (Derby, Middlesbrough, Nott Forest, QPR), Bonalair (Nott Forest), Boli (Bournemouth, Walsall), Boufal (Southampton), Cabaye (Crystal Palace, Newcastle), M.Camara (Blackpool, Burnley, Derby, Norwich, Wolves), Br.Cheyrou (Liverpool), Al.Cissé (Birmingham, Portsmouth), Cole (Aston Villa, Chelsea, Liverpool, West Ham), Cygan (Arsenal), Debuchy (Arsenal, Newcastle), Eder (Swansea), Farina (Notts County), Fortuné (Doncaster, WBA, Wigan), Frandsen (Blackburn, Bolton, Wigan), A.Garcia (Notts County), Gervinho (Arsenal), Gueye (Aston Villa, Everton), Hazard (Chelsea), Kalou (Chelsea), Kluivert (Newcastle), Lama (West Ham), Lopes (Manchester City), Makoun (Aston Villa), Mendes (Nottingham Forest), Mirallas (Everton), Odemwingie (Cardiff, Stoke, WBA, Bristol, Rotherham), Origi (Liverpool), Passi (Bolton), Payet (West Ham), Pingel (Newcastle), P.Plancque (Southampton, entr adj), Primorac (Arsenal, entr adj), Puel (Southampton, entr), Renard (Cambridge, entr adj), Rozehnal (Newcastle), Schmitz (Birmingham), Sibierski (Man City, Newcastle, Norwich, Wigan), Simba (Leyton Orient…), Sofiane (West Ham, Coventry, Notts County), Souaré (Crystal Palace), Sterjovski (Derby), Tavlaridis (Arsenal, Portsmouth), Touré Ipswich), Valois (Burnley, Luton), Yeboah (Manchester City)…

170613hazard.jpg