Par deux fois sur le toit de l’Afrique
Natif d’Aix-les-Bains en Savoie (30/09/1968), Hervé Renard emboîte très tôt le pas d’une carrière de coach, dès ses 31 ans, à Draguignan (1999-2001). Enrôlé par Claude Leroy dont il devient l’adjoint à Shanghai (2002-2003), Cambridge United (2004-2005) et avec le Ghana (2007-2008) pour parfaire son apprentissage, il prend entretemps les commandes de Cherbourg (2005-2007), alors en National, en tant qu’entraîneur principal. En 2008, le Savoyard devient sélectionneur de la Zambie, un pays qu’il emmène en quart de finale de la CAN 2010 et qu’il retrouve en 2011 après de courtes expériences à la tête de l’Angola et de l’USM Alger (2010-2011). Et c’est en 2012, au terme d’un parcours abouti collectivement, qu’il réalise l’exploit d’amener la sélection zambienne, vainqueur de la Côte d’Ivoire en finale (0-0, 8 tab à 7), au sacre de "Champion d’Afrique", le premier titre dans l’histoire de ce pays.

Motivé à 100% par le projet du LOSC !
S’en suit une première expérience en Ligue 1 avec Sochaux (oct. 2013-juin 2014), club qu’il rejoint en cours de saison. Quasiment condamné à la Ligue 2 après un départ catastrophique (5 points après 9 journées), Hervé Renard parvient à engranger 35 points en 29 rencontres (7e sur la phase retour) pour finalement manquer le maintien lors d’une cruelle dernière journée. Il retrouve alors l’Afrique et s’empare des rênes de la prestigieuse sélection de Côte d’Ivoire de Yaya Touré, Gervinho, Kalou… et réussit en 2015 la performance inédite de remporter une deuxième CAN de suite en tant que sélectionneur, après une victoire en finale contre le Ghana (0-0, 9 tab à 8). Hervé Renard devient le premier entraîneur français à triompher dans l'épreuve avec deux sélections. Fort de ces expériences et de ces succès, envieux de retrouver la Ligue 1 et séduit par le projet et le discours de Michel Seydoux et du LOSC, l’ex-sélectionneur ivoirien s’apprête maintenant à écrire les prochaines pages de sa carrière et de l’histoire du club lillois.

L’avenir d’Hervé Renard, qui sera accompagné à Lille de son adjoint Patrice Beaumelle, se situe donc désormais au LOSC où il s’engagera définitivement ce mardi matin jusqu’en 2018, avant d’être présenté aux médias par Michel Seydoux à 12h30.

Première déclaration de Michel Seydoux : « Ce qui m’a séduit chez Hervé Renard, outre son palmarès impressionnant en sélection africaine, c’est l’adéquation entre ses idées et le projet du LOSC, tout comme son envie de nous rejoindre pour écrire ensemble la suite de l’histoire du LOSC. Je suis convaincu de la réussite de notre collaboration. »

Première réaction d’Hervé Renard : « C’est un honneur d’arriver dans un club aussi prestigieux que le LOSC. Ce jour comptera dans mon parcours d’entraîneur, il faut désormais que ceux qui vont suivre soient encore plus beaux. Je suis très impressionné par le centre de vie du Domaine de Luchin et j’ai désormais hâte de commencer l’aventure avec mon groupe. Un challenge très excitant se profile à l’horizon et je compte bien le relever avec ambition. »