Fréderic Antonetti (entraîneur du LOSC)

« Nous avons fait une très mauvaise première période, heureusement, on a été bien meilleurs en deuxième. On ne pouvait pas faire vraiment pire de toute façon. On est revenu de la pause avec d’autres intentions, au niveau de la percussion et de l’engagement notamment. Je pense donc que cette victoire est méritée car sans faire un grand match, on prend les trois points et Caen ne s’est d’ailleurs pas procuré d’occasion. On a quand même été solides car cette équipe n’a pas trente-six points par hasard. Même si on n’était pas dans un bon jour ce soir, on a su réagir et cela a suffi pour gagner cette rencontre.

On a un déficit de points et ces derniers temps, on en laisse filer bêtement, comme contre Troyes, Marseille ou Nice. Il va falloir refaire une série car il ne faut pas oublier que nous n’avons que vingt-neuf points. Les deux entrants ont apporté de la vitesse. Boufal a percuté et nous a apporté de nombreux coups francs. Eder ? Il est certain qu’il manque de compétition, ça ne va pas se faire en un jour. Mais il m’a déjà fait bonne impression à l’entraînement, il va nous apporter beaucoup car au-delà d'être un guerrier, il sait être présent dans la préparation des actions. Le concernant, on oublie que c’est quand même l’avant-centre titulaire de l’équipe du Portugal, ce n’est pas rien.

Cette victoire, on la doit à la réaction de l’équipe en seconde période. On a d’ailleurs beaucoup de situations, même si cela ne s’est pas traduit pas des occasions franches. Et après notre but, on a obligé cette formation à se découvrir. Maintenant, nous avons manqué de justesse et de clairvoyance. Il faudrait qu’on négocie mieux nos contres pour se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise. Notre première période ? De l’usure mentale, physique… Il y a aussi un problème de confiance. Et comme on craignait cette équipe de Caen, cela a également pu jouer, on avait peur de se faire piéger. Mon discours à la pause ? Qu’on ne pouvait pas faire pire, qu’il fallait se mettre à jouer, mettre du rythme. La suite a été correcte, elle aurait pu être bonne si on avait marqué ce second but. »

160203REAC02.jpg


Patrice Garande (entraîneur du SM Caen)

« Je pense qu’il ne nous a pas manqué grand-chose ce soir pour obtenir un autre résultat. Car on avait fourni une bonne première période, en perturbant le jeu de cette équipe du LOSC. Je n’ai compté qu’un tir en leur faveur sur ces quarante-cinq minutes. Par contre, on a manqué de justesse technique sur le plan offensif. Et sur une petite erreur de notre part, sur un coup de pied arrêté, un point fort des Nordistes, on a été punis. J’avais fait des rotations et les jeunes m’ont globalement donné satisfaction. Certains matchs sont intéressants dans le contenu, même dans la défaite, celui-ci en fait partie.

Maintenant, nous sommes toujours dans notre premier objectif, à savoir d’être en Ligue 1 la saison prochaine. Alors on s’attache à prendre le plus de points possibles. On ne va donc pas faire un drame de cette défaite car j’ai vu beaucoup de choses positives, idem au niveau de l’état d’esprit. Et Fred (Antonetti) a changé deux joueurs à la pause. Boufal a fait beaucoup de dégâts. C’est devenu plus compliqué après le but car on a joué plus haut et changé de système pour tenter de revenir, sans succès. On va désormais bien récupérer pour le match de samedi contre Reims. »

Florent Balmont (Milieu de terrain du LOSC)

« Cette victoire nous fait du bien même si la rencontre a été difficile. On n’arrivait pas à trouver les solutions. Caen était très bien regroupé derrière. En deuxième période, nous avons réussi à trouver beaucoup plus d’espaces. On allait de l’avant et on est parvenu à arracher les trois points. Maintenant, il faut obtenir un résultat positif face à Rennes dimanche pour bonifier ce succès. Une victoire nous libèrerait un peu plus. Il faut que l’on puisse se maintenir le plus rapidement possible. »


160203REAC03.jpg

Ibrahim Amadou (Milieu de terrain du LOSC)

« Ce soir, on a su résister pour décrocher cette victoire, même si la configuration de ce match nous rappelait étrangement la rencontre face à l’OM. Il ne fallait pas reproduire les mêmes erreurs. Le coach nous avait prévenu que les Caennais jouaient en contres, qu’ils allaient nous attendre.  En première mi-temps, il y avait beaucoup trop d’espaces entre les lignes. L’entraîneur nous a dit de jouer plus haut. C’est ce que l’on a fait en deuxième période. Le but nous a libérés puis on a su rester costauds pour ne pas voir le Stade Malherbe revenir au score. »

Adama Souamaro (Défenseur du LOSC)

« De nouveau buteur ce soir ? Oui, c’est sûr que c’est toujours un plaisir de marquer des buts mais ce match a vraiment été difficile. On savait que les Caennais allaient jouer très resserrés. Il fallait que la situation se débloque sur un coup de pied arrêté. Le coach nous a secoués à la mi-temps. Nous sommes repartis sur de nouvelles bases. On a pressé l’adversaire et on a marqué sur corner. On n’a pas pris de but, c’est aussi un bon point à retenir. À nous de valider notre prestation de ce soir dès dimanche face à Rennes. »


160203REAC04.jpg