Sanaa, bonjour. Comment ça se passe pour toi à Dijon ?
Tout se passe bien. Après mes deux années avec la CFA du LOSC, j’ai posé mes valises à Dijon en juin 2010. L’an dernier, en Ligue 2, j’ai beaucoup bossé et effectué quelques apparitions (6 matchs). Le travail commence à payer puisque j’ai déjà beaucoup plus joué depuis le début de la saison (12 matchs). J’en suis satisfait mais je dois continuer sur cette voie.

Justement, à titre personnel, tu réussis progressivement à t’imposer dans l’effectif dijonnais…
Oui, c’est vrai et la confiance que m’accorde le coach y est pour beaucoup. Mes performances s’en ressentent forcément car il est alors plus facile de jouer libéré. En plus, l’ambiance qui règne dans le groupe est vraiment très bonne. Il faut dire que l’équipe est relativement jeune et cela a facilité à construire cette osmose.

Dijon fait partie des promus cette année. Quel regard portes-tu sur la première partie de championnat de ton équipe ?
Nous sommes entrés en Ligue 1 difficilement face à Rennes (défaite 1-5) dès l’entame. Mais, ensuite, on a su se ressaisir. Là, on reste actuellement sur une bonne série de trois matchs sans défaites, avec des succès contre Bordeaux (2-0) et Nancy (1-2) et un score nul devant Sochaux (0-0), samedi dernier à domicile. Globalement, on peut dire que l’on fait une bonne première partie de saison.

« Aller chercher un match nul chez les Lillois serait déjà une très belle performance»


En même temps que ton club, tu découvres le niveau de l’élite cette année. Qu’est ce qui change d’après toi ?
La différence de jeu se ressent beaucoup. Ça avait déjà été le cas lorsque je suis passé de la CFA à la Ligue 2 mais ça l’est encore plus avec la Ligue 1. Le rythme est plus élevé, tout se joue sur des détails et à la moindre erreur, il peut y avoir sanction.

Que penses-tu des performances des Dogues cette saison ?
Selon moi, le LOSC est l’un des meilleurs clubs du championnat. Depuis le début de saison, leur parcours est dans la continuité de ce que le club a réalisé l’an dernier. Cela m’a vraiment fait plaisir de le voir réaliser le doublé Coupe de France-Championnat au terme de l’exercice 2010-2011, car j’ai encore des potes au LOSC.

Ah bon, lesquels ?
Eden (Hazard), Idrissa (Gueye), Pape (Souaré) ou encore Adama (Soumaoro). D’ailleurs, j’ai échangé quelques SMS avec Eden et Idrissa avant leur match contre Trabzonspor. Je leur ai même demandé de me garder un maillot pour qu’on l’échange dimanche (Il se marre).

Pour finir, un pronostic pour la rencontre de dimanche ?
Eh bien, je choisis sans hésiter le partage des points. Car, sérieusement, je pense qu’aller chercher un match nul chez les Lillois serait déjà une très belle performance. Sachant que contre eux, le danger peut venir de partout.

Merci Sanaa Altama. LOSC-Dijon Football Côte d’or, c’est ce dimanche 11 décembre (coup d’envoi à 17 heures) au Stadium Lille Métropole.