FERNANDO DA CRUZ

« Il y a eu des éléments positifs. On les a embêtés, on prend un premier but hors-jeu. J’ai un questionnement concret dans la mesure où la semaine dernière on prend un pénalty imaginaire. Aujourd’hui, Mbappé est hors-jeu. Bout à bout, ça fait beaucoup de décisions contre nous. Il y a eu un arbitrage à deux vitesses. »
 
« Aujourd’hui, l’idée était de ne pas trop se découvrir. On aurait souhaité être un peu plus audacieux sur les trois ou quatre opportunités que l’on a pu avoir. Il y a peut-être eu la crainte de ne pas trop se déséquilibrer. Sur notre but, on a montré que si l’on jouait le coup à fond, on aurait pu faire plus mal à ce PSG. On était loin d’être ridicule en mouillant le maillot et en étant très discipliné et organisé. »
 

 

ANWAR EL GHAZI (ATTAQUANT DU LOSC)

« Nous avons bien débuté la rencontre en fermant bien les espaces. Après le premier but parisien, la tâche était plus compliquée car nous savions que nous devions attaquer tout en n'oubliant pas de bien défendre. Il nous a manqué de la qualité et de la réussite également car le Paris Saint-Germain est une très bonne équipe contre qui il faut jouer de manière compacte. Nous aurions dû être plus dangereux en contre-attaque. C’est tout ce qu’il nous a manqué aujourd’hui pour espérer mieux. »
 

Ezequiel Ponce (attaquant du LOSC)

« C’est une défaite qui nous fait mal car nous n’avons pas trouvé les failles pour jouer notre jeu sur le terrain. C’est un adversaire à respecter qui possède de grandes individualités et c’est pourquoi nous devons toujours être très attentifs. Nous tenterons de ne pas répéter les mêmes erreurs. Je ne sais pas vraiment ce qu’il a manqué pour l’emporter, c’est un match à part. Nous devions rester bien concentrés durant les 90 minutes et par dessus tout respecter le système de jeu. Il fallait beaucoup de confiance et de foi. »