Rudi Garcia (entraîneur du LOSC) :

« La déception est légitime à l’issue de ce match. Nous avons commis des erreurs individuelles qui nous ont coûté chers et nous sommes aussi tombés sur un super gardien lyonnais. L’équipe a livré une très belle deuxième période, maintenant, on sait bien qu’un match dure quatre-vingt dix minutes. Il aurait fallu réaliser une meilleure entame pour espérer ramener un tout autre résultat. Nous n’avons pas non plus été aidés par l’arbitrage avec des décisions défavorables pour nous. Cela fait partie du jeu mais sur un match comme celui-là, c’est trop pour espérer revenir avec des points. Pourtant, notre prestation d’ensemble fut intéressante. A la pause, j’ai dit aux joueurs que tout restait possible, la preuve, nous sommes revenus à 2-1. Malheureusement, nous n’avons pas su demeurer à portée de score suffisamment longtemps. Nous n’avons pas réussi à concrétiser sur nos temps forts. Désormais, on se doit de prendre trois points jeudi soir contre Sofia, en UEFA Europa League. Ensuite, il sera temps de penser à l’OM et contrairement à ce soir, on devra s’améliorer sur les gros matchs. »

Aurélien Chedjou (défenseur du LOSC) :

« C’est dur d’encaisser une telle défaite. Nous nous sommes fait bouger au début et on n’a pas respecté les consignes. On devait les presser et ce sont eux qui ont su être efficace dans ce domaine. Ils nous ont bougés et nous n’avons pas été suffisamment costauds dans les duels. A nous de retenir la leçon pour la suite. Nous n’avons pas montré notre véritable visage en première période et je pense qu’il y avait malgré tout la place pour faire un meilleur résultat au regard des quarante-cinq dernières minutes. Malheureusement, on prend ce pénalty dans une bonne période de notre part. Maintenant, il faut refermer le chapitre lyonnais et se concentrer sur la réception de Sofia afin de rebondir au plus vite après ce revers. »
 

Moussa Sow (attaquant du LOSC) :

« Notre début de match a été décevant et je dirais même que nous leur avons donné les deux premiers buts. On ne peut que le regretter. Par la suite, on a réussi à redresser la barre dans le jeu. Nous nous sommes procurés des occasions. On a fini par trouver la faille mais leur pénalty nous a remis dans le dur et, même si on a tout tenté jusqu’au coup de sifflet final, il était difficile de revenir au score en se mettant un tel handicap. Ils n’ont pas spécialement été supérieurs à nous mais ont su être efficaces dans les moments clés de la partie. Mon but ? Même si ce n’est pas le plus important ce soir, c’est l’un des plus beaux de ma carrière. Suite à un centre de Debuch, Yohan me la remet. Je ne me suis pas posé de questions, j’ai tenté ce geste et le ballon est parti au fond des filets. »

« Ils nous ont bougés et nous n’avons pas été suffisamment costauds dans les duels. »
Aurélien Chedjou

Mickaël Landreau (gardien de but du LOSC) :

« On est déçu et on repart de Gerland avec des regrets car nous leur donnons les deux premiers buts. Ça bascule sur des petits détails qui font au final la différence et que l’on peut éviter. On n’a pas été suffisamment été solides défensivement. Malgré tout, ce n’est pas un mauvais match de notre part. Nous avons été cohérents dans notre jeu, en se créant de nombreuses situations dangereuses. On revient dans la partie sur un super but de Moussa. Il est dommage de prendre ce pénalty juste derrière, car on les sentait fébrile et tout pouvait arriver. Nous n’avons rien lâché, même à 3-1 et si nous avions réussi à mettre ce second but, cela aurait pu nous réserver une belle fin de match… Ce soir, nous sommes frustrés car on a le sentiment que nous pouvions mieux faire. Maintenant, Lyon a su gagner ce match et a été efficace quand l’occasion s’est présentée. Et le retour de Lisandro change aussi le visage de leur équipe. »