Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« Sans contestation possible, ce match apparait comme le moins bon de la saison. Les Valenciennois ont été très bons et bien plus motivés que nous, remportant pratiquement tous les duels. En deuxième période, nous avons su mettre la tête hors de l’eau, même si nous nous sommes procuré des occasions franches. Mais je pense que sans un Mickaël Landreau des grands soirs, on serait reparti avec zéro point. Sur le onze de départ aligné ce soir, un seul joueur avait évolué en début de match cette semaine contre Sedan (3-1). Cette performance ne s’explique donc aucunement par la fatigue. »

« La mauvaise nouvelle de la soirée concerne Marko Basa (entorse acromio-claviculaire) et Florent Balmont (cuisse), tous deux sortis sur blessure. On en saura plus demain sur leur état de forme, mais je crains qu’ils soient fortement incertains pour mercredi. Perdre Marko Basa d’entrée de jeu a été très dommageable pour l’équipe. Il a fallu s’adapter rapidement et nous avons mis un moment pour le faire. Pour le reste, je retiens tout de même du positif, comme le fait que quand on ne sait pas gagner, on parvient à ne pas perdre et le tout sans prendre de but. Du coup, on récupère notre troisième place au classement. »

« Il faut maintenant vite récupérer et se projeter sur notre rencontre de mercredi en Champions League. Je me suis déjà exprimé sur ce choix de nous faire jouer aujourd’hui alors que l’Inter a évolué hier. C’est aussi un handicap supplémentaire pour ce grand rendez-vous à venir. »

Franck Béria (Défenseur du LOSC)

«  Nous sommes déçus forcément parce qu’il s’agissait d’un match à notre portée. Même si nous avons été mis en difficulté, nous avons eu l’opportunité de concrétiser. Au final, c’est un sentiment très mitigé qui en ressort. Le fait de perdre Marko dans les premières minutes nous a sans doute fragilisés. Il a fallu restructurer la défense, même si Lolo (Bonnart) est bien entré. Quoi qu’il en soit, il faut continuer à travailler et se projeter sur l’Inter. Pour aborder ce rendez-vous dans les meilleures conditions, il était aussi important de ne pas perdre ce soir. »

« Ne nous cachons pas derrière de fausses excuses : nous sommes mal entrés dans le match. C’était un derby dans un super stade et avec un public présent. On n’a pas pris cette équipe valenciennoise de haut. Ce match nous montre qu’il faut savoir rester vigilant et très concentré en tout état de cause. »

Mickaël Landreau (Gardien de but du LOSC)

«  Je pense que ce 0-0 a été très agréable à regarder pour les spectateurs et téléspectateurs. Pour nous, on ne peut pas dire que nous avons réalisé notre meilleure rencontre de la saison. Dans les duels, l’impact et l’organisation, nous n’étions pas suffisamment présents, nous avons concédé plus d’occasions que d’habitude. Même si nous aurions pu l’emporter, ce match a été relativement ouvert, le tout dans un beau stade et une bonne ambiance. Il est paradoxal de voir qu’en dépit de notre prestation, nous sommes parvenus à conserver notre but inviolé. »

Mathieu Debuchy (Défenseur du LOSC)

« Valenciennes nous a bien bousculé d’entrée de jeu, réalisant une bonne entame de match. Nous n’avons pas été bons dans les duels, ne parvenant pas à conserver le ballon et à déployer notre jeu, ce qui constitue habituellement notre force. On avait pourtant à cœur de réaliser un gros match et de gagner ici. Il y a des jours comme ça où ça ne veut pas. Il faut continuer à travailler et se projeter sur le déplacement à Milan en cherchant ce qui n’a pas été. Je pense que ce match va nous faire du bien et montrer qu’il ne faut jamais rien lâcher si nous voulons réaliser quelque chose dans le championnat. »