L’état d’esprit des troupes valenciennoises

« Nous sommes dans le vrai, nous devons continuer sur cette voie, même après notre dernière défaite à Saint-Etienne (1-0) durant laquelle nous avons concédé peu d’occasions. On l’a vu, l’équipe sait à la fois défendre et bien attaquer. Nous devons donc nous appuyer là-dessus en nous montrant plus efficaces, rigoureux et attentifs. »

La réception du champion

« On s’apprête à accueillir le champion de France en titre dans un stade plein, devant les caméras de télévision. Que pouvons-nous demander de plus comme source de motivation ? Que ce soit le LOSC ou n’importe quelle équipe en face, notre situation comptable est précaire, il nous faut prendre des points. Sachons faire abstraction de l’adversaire. »

Les forces du LOSC

« J’étais au Stadium dimanche pour LOSC-OL (3-1) et j’y ai vu un match de niveau Champions League avec deux belles équipes et du rythme. Les Lillois sont efficaces. Même menés 0-1, ils ne s’affolent pas et marquent trois buts. Ça va vite, ça attaque beaucoup, tout en restant bien organisé. On sent que cette équipe a du vécu et gagne en maturité et en expérience avec la Champions League. Tout cela doit nous alerter et nous pousser à être à 150% dimanche. »

Pas de complexe

« Au LOSC, quand un joueur sort, c’est Cole, Jelen ou Pedretti qui entre en jeu. C’est dire le niveau de l’effectif. Mais nous ne serons pas impressionnés pour autant. Chaque match de foot conserve son lot d’incertitude. Je pense que nous avons notre rôle à jouer. Appuyons-nous sur des choses positives et ne pensons pas à notre classement. Nous avons beaucoup d’envie car la frustration des derniers matchs doit ressortir et se transformer en détermination. »

Un grand merci à www.va-fc.com.