Alors que les tribunes se remplissaient à l’approche de LOSC – Olympique Lyonnais, un autre rendez-vous se profilait. Pour la toute première fois en France, le Stade Pierre Mauroy s’est mué en arène eSports. L’antre des Dogues s’est ainsi plongé dans un univers 3.0 qui a englobé partenaires, influenceurs et autres acteurs de l’univers eSports, présents à l’événement. Dans une grande loge dédiée où se sont mêlés DJ et autres médias conviés, les invités ont pu assister à une présentation du projet LOSC eSports. L’occasion pour eux de prendre la mesure des ambitieux objectifs à court et long terme d’une structure en plein essor. Le tout, avant de vivre un showmatch inédit entre Sneaky, représentant lillois et CocoVBastos, joueur de l’Olympique Lyonnais et récent vainqueur du tournoi d’hiver de l’Orange e-Ligue 1.

esport.jpg

esport-2.jpg
 

Sneaky l’emporte au finish

Au terme d’un match aller animé sur PlayStation 4, aucun des deux joueurs n’a pu se départager (2-2) malgré les commentaires avisés d’Abdoulaye Sarr et Lucio TGB, présents pour l’événement. C’est ensuite sur le bord de la pelouse que les deux pros se sont affrontés, cette fois sur Xbox One, avec une retransmission commentée sur les écrans géants devant près de 40 000 spectateurs et sur tous les écrans des espaces VIP du stade. Et à l’image du match (réel) qui allait suivre, la rencontre s’est arrêtée sur le même score (2-2). Égalité parfaite, direction les tirs au but. Et à ce petit jeu, c’est Sneaky qui en est ressorti victorieux.

3_79.jpg
 

Cet événement en amont d’une rencontre de Ligue 1 n’était que la première pierre posée d’un projet LOSC eSports plein d’ambition. Une expérience qui sera renouvelée, à n’en pas douter.

Pour ne rien manquer des prochains rendez-vous, allez follow le compte Twitter de LOSC_eSports. Stay tuned…

ext 2.jpg