De l’Île de Beauté, à Lille… en beauté ?

Les observateurs les plus avisés de la Ligue 1 connaissent forcément Julian Palmieri. Voici maintenant quatre ans que ce latéral (ou milieu) gauche moderne, rapide, accrocheur et bon centreur s’y illustre avec réussite (132 matchs en 4 saisons de Ligue 1). Formé à l’OL, Julian Palmieri achève toutefois sa formation à Bastia, en Corse, l’île dont sa famille est originaire. Lancé chez les pros au Sporting, il tente ensuite sa chance en Italie, à Crotone, où il est notamment élu meilleur espoir de Série B. Il retrouve par la suite la France (Istres, Paris FC) et son chemin le ramène finalement à Bastia, en 2012, avec la réussite que l’on sait. À aujourd’hui 29 ans, celui qui est devenu l’un des meilleurs spécialistes à son poste était en fin de contrat au SCB. Il  s’engage donc aujourd’hui avec le LOSC, donnant par la même occasion une nouvelle impulsion à sa carrière.

160704palmieri3.jpg
 
Avec Julian Palmieri dans son effectif, le LOSC se dote d’une pièce d’expérience supplémentaire pour sa défense. Un recrutement judicieux à l’aube d’une riche saison européenne.
 

L’avis de Jean-Michel Vandamme, DGA du LOSC

« Julian est un garçon de tempérament, fort d’une bonne expérience en Ligue 1. Rapide et doté d’un remarquable pied gauche, il va aussi apporter un plus dans sa capacité à nous propulser offensivement. Son arrivée correspond aux principes même de notre stratégie :  soit nous recrutons un jeune joueur directement capable d’être titulaire au poste recherché, soit nous prenons un joueur plus expérimenté qui possède une grande expérience de la L1, en attendant l’éclosion d’un jeune talent issu de notre formation, comme dans ce cas précis avec Mendyl par exemple.
 
À l’image de Civelli avec Soumaoro ou Amalfitano avec un jeune joueur comme Bissouma, ce renfort fait partie des recrutements intelligents que nous devons faire, à savoir un joueur expérimenté avec un jeune talent en développement. Et le départ d’un élément aussi important que Djibril ne pouvait être comblé qu'au travers d’un joueur ayant quand même un certain vécu en L1. »

 
160704palmieri2.jpg

Les premiers mots de Julian Palmieri lillois

« C’est avec une grande fierté et beaucoup d’humilité que je viens de signer au LOSC, un club qui je l’avoue, m’impressionne un peu. Quand on a la chance de pouvoir jouer l’Europe avec un membre du top 5 français, il faut saisir cette opportunité. C’est une grande progression pour moi. J’avais toujours été clair sur le fait qu’en cas de départ de Bastia, je voulais rejoindre une équipe avec des ambitions plus relevées. Je quitte aujourd’hui un club que j’aime, mais je m’engage avec un autre pour qui j’ai envie de réaliser les mêmes choses. »

160704palmieri1.jpg