Le premier paraguayen de l’histoire du LOSC

S’il est (encore) plutôt méconnu du grand public sur le Vieux Continent, Junior Osmar Ignacio Alonso Mujica s’impose assurément comme une valeur montante en Amérique du Sud. Ce défenseur axial ou latéral gauche s’est révélé sous le maillot de son club formateur du Cerro Porteño avec lequel il a notamment remporté les championnats 2013 (tournoi de clôture) et 2015 (tournoi d’ouverture). En tout, ce gaucher qui enchaine au Paraguay les matchs avec une grande régularité a disputé quelques 177 rencontres en quatre saisons. Ses aptitudes font de lui un grand espoir de l’Albirroja, la sélection paraguayenne avec laquelle il compte 9 sélections : Junior Alonso est présenté comme un défenseur polyvalent, à la fois athlétique (1m85) et technique, doté notamment d’une bonne qualité de relance et d’un gros volume de jeu.
 
Jeune, talentueux et disposant déjà d’une bonne renommée dans son pays ainsi qu’aux yeux des scouts internationaux, Junior Alonso matérialise, après Anwar El Ghazi, la nouvelle politique sportive du LOSC. Le natif d’Asunción est ainsi le premier Paraguayen de l’histoire du LOSC. Séduit par un transfert en Europe, c’est le LOSC que Junior a choisi de rejoindre avec l’ambition de poursuivre son développement et d’apporter ses qualités à la performance collective de l’équipe.


170130alonso01.jpg
 

Les premiers mots de Junior Alonso

« Je suis très heureux et content de cette nouvelle opportunité. Je sais que je dois en profiter car je suis dans un grand club. J'ai toujours travaillé pour avoir une occasion comme celle-ci. Je me réjouis de voir qu'un club aussi grand se soit intéressé à moi et j'espère ne pas le décevoir. Je veux continuer d’apprendre, de grandir et m’améliorer. Je crois que ce club va m’aider à évoluer et passer un palier. Le but est avant tout de réussir à atteindre les objectifs du club. »