Au LOSC pour franchir un palier

Né le 19 janvier 1986 à Mantes la Jolie (78), Moussa Sow, remarqué pour ses performances avec les équipes de jeunes du club de sa ville natale, rejoint le centre de formation de l’Amiens SC en 2002, avant de s’engager en faveur du Stade Rennais un an plus tard. À 18 ans, il est lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Laszlo Bölöni sous le maillot breton. La même année, il remporte l’Euro 2005 avec l’équipe de France des moins de 19 ans aux côtés de Yohan Cabaye, Abou Diaby, Yoann Gourcuff ou Hugo Lloris notamment qu’il croisera de nouveau chez les Espoirs. Propulsé joker offensif du Stade Rennais par Pierre Dréossi en 2006-2007 (14 apparitions), il part s’aguerrir la saison suivante du côté de Sedan en Ligue 2 où il réalise une saison pleine (30 matchs, 6 buts), participant activement à l’épopée sedanaise jusqu’en demi-finale de la Coupe de France. Fort de cette riche expérience dans les Ardennes, le jeune attaquant (1m80, 76kg) revient en Bretagne à l’aube de la saison 2008-2009 avec l’intention de gagner ses galons de titulaire. Pari réussi puisqu’il dispute 32 matchs de championnat (9 buts) sous les couleurs noires et rouges. La même saison, il s’incline en finale de la Coupe de France face à Guingamp (1-2), après avoir offert le but de la qualification à son équipe devant Grenoble, en demi-finale (0-1). En 2009-2010, il a scoré 3 fois en 24 apparitions en Ligue 1 et à 2 reprises en coupe de France.

En rejoignant le LOSC pour les trois prochaines saisons, Moussa Sow constitue la première recrue lilloise du mercato estival.