Place de la "RED"publique.

Lorsque le Village Foot "RED Dingues du LOSC" se dresse à deux pas du Palais des Beaux-Arts de Lille, ça mérite un beau cliché. Les supporters nordistes ont pu s’adonner à quelques ateliers toujours aussi divertissants, mais ont aussi pu participer à de nombreux tirages au sort pour gagner places et maillots dédicacés.

CoverQUEEN acclamé.

Avec « I want to break free » ou encore « The Show must go on », ce tribute band français composé de cinq jeunes talents, ont permis aux spectateurs de l’enceinte villeneuvoise de communier en chanson. Mais que dire de l’instant frissonnant au moment de soulever l’Hexagoal sur le fameux « We are the champions »...

 

Triple Sow.

Au-delà de son ouverture du score face au Stade Rennais, sur un penalty qu’il a provoqué, Moussa Sow a réalisé une formidable prestation. Si sa « Madjer » culottée n’a pas abouti, il n’y a en revanche rien à dire sur ses deux autres réalisations du match, portant son total de la saison à vingt-cinq, décrochant un sacre de meilleur buteur de L1 mérité.

Merci l’artiste !

Il avait promis une surprise de taille et il n’a pas déçu. Tout juste le trophée de Champion remis par Frédéric Thiriez, Adil Rami a d’abord débouché le champagne sur le podium. Mais ça n’est rien à côté de ce qu’il avait réservé pour sa dernière sous le maillot des Dogues : pendant le tour d’honneur, il s’est précipité aux vestiaires pour enfiler le costume de… Doggy Dog ! Sous la combinaison de la mascotte officielle du LOSC, le numéro 4 lillois s’est alors lâché en rythme, dansant aussi bien sur du Mickael Jackson que sur les Bratisla Boys. Chapeau Adil, merci et bonne continuation au Valence CF.

Jusqu’au bout de la nuit.

Passées les émotions vécues au stade, place à la décompression. Les Dogues ont amplement mérité de partager un dernier moment fort en groupe. Regroupés à la Fabrik Club de Villeneuve d’Ascq, joueurs du LOSC, staff, dirigeants et salariés du club se sont réunis pour célébrer une saison historique. Un doublé, ça ne peut que se fêter !

Après cette séquence placée sous le signe du spectacle, LOSC.fr réserve dans la semaine un retour en images sur la soirée officielle du sacre, à travers le match LOSC-Stade Rennais FC (3-2) et la remise de l’Hexagoal au Capitaine Rio Mavuba.