Rio, bonjour. En Ligue 1, le LOSC reste sur un match nul frustrant obtenu du côté de Valenciennes (1-1). Que faut-il retenir de ce point glané à Nungesser ?

Même si le résultat n’a pas été totalement en notre faveur, nous avons su nous montrer intelligeant et patients. Ç’a failli payer, on a réalisé le match qu’il fallait mais la réussite n’était pas dans le camp lillois. C’est forcément rageant.

Dans le contenu, quel regard portes-tu sur les dernières performances lilloises en championnat ?

À Valenciennes (1-1), nous avons reproduit pendant 90 minutes le jeu déployé en première mi-temps face à Marseille (1-3). C’est encourageant, même si nous encaissons actuellement trop de buts : 7 en trois matchs de Ligue 1, ça fait beaucoup. Mais ne remettons pas tout en cause.

« Même si les Brestois sont euphoriques, il faut l’emporter, d’autant que nous avons la chance de jouer à domicile, devant notre public. »

Dimanche, c’est un Stade Brestois installé dans le fauteuil de leader qui se présente à vous. Comment aborder cette rencontre ?

Avec l’envie de l’emporter à la maison face à une très belle équipe bretonne. Depuis le début de la saison, les Brestois s’inscrivent dans la continuité de ce qu’ils proposent depuis la saison dernière en Ligue 2. Nous allons devoir faire preuve de vigilance.

Quelles sont les forces de cette formation entrainée par Alex Dupont ?

D’abord, sa solidité défensive : elle gagne souvent ses matchs sans encaisser de buts. Cette équipe a aussi pour elle de bien jouer au ballon, grâce notamment à un remarquable milieu de terrain animé par plusieurs individualités de qualité. Son point fort, c’est véritablement son collectif. Pour nous, le défi sera de faire sauter le verrou d’une défense invaincue depuis maintenant 8 matchs de championnat et dirigée par un très bon gardien, Steeve Elana.

Pour le LOSC, quel sera le mot d’ordre ?

Gagner ! Nous avons laissé filer des points contre Marseille et Valenciennes, là où il y avait la place d’en engranger. À présent et même si les Brestois sont euphoriques, il faut l’emporter, d’autant que nous avons la chance de jouer à domicile, devant notre public.

Merci Rio Mavuba. LOSC-Stade Brestois 29, c’est ce dimanche (coup d’envoi à 17 heures), au Stadium Lille Métropole.