Un champion d’Afrique en puissance

Pour la troisième fois de sa courte, mais déjà intense carrière, la route de Stoppila Sunzu va croiser celle d’Hervé Renard. Sacré champion d’Afrique lors de la CAN 2012 sous la houlette du sélectionneur zambien de l’époque, ce puissant défenseur central international (1m89, 80kg) avait ensuite rejoint son coach au FC Sochaux Montbéliard, au cœur de l’hiver 2014 (17 matchs de L1, 4 buts). Une riche expérience en Chine (à Shanghai, sous la direction de Francis Gillot) plus tard, le revoilà aux côtés du nouvel entraîneur lillois sur les terrains de Ligue 1 sous le maillot du LOSC.

La réaction d’Hervé Renard (Entraîneur du LOSC)

« Stoppila Sunzu est un défenseur très athlétique, il a aussi la capacité d’aller vite. C’est un joueur qui a beaucoup de qualités, mais qui peut encore parfois manquer un peu de maturité. Il a besoin d’être encadré et je pense qu’il le sera au LOSC avec des garçons comme Renato Civelli ou Marko Basa. Durant la Coupe d’Afrique des Nations remportée avec la Zambie en 2012, il était notre roc. Sans lui, ça aurait été compliqué d’accrocher la victoire finale. C’est un plus pour notre équipe, il vient au LOSC sur la pointe des pieds pour compléter l’effectif. Ce sera à lui de pousser les barrières pour devenir titulaire et enfin, s’imposer en Europe. »

Les premiers mots de Stoppila Sunzu

« C’est une très bonne nouvelle pour moi de pouvoir rejoindre un club comme le LOSC. Je connais Hervé Renard depuis longtemps, sa présence ici a été un élément important au moment de prendre ma décision de m’engager avec Lille. Il est comme un père pour moi. Nous avons de merveilleux souvenirs communs, comme cette Coupe d’Afrique des Nations remportée en 2012 avec la Zambie. C’est aussi lui qui a choisi de me repositionner en tant que défenseur central et c’est à ce poste que je suis parvenu à me faire une place. »

150729sunzu02.jpg