Même si la température s’annonce glaciale en ce dimanche après-midi, le LOSC compte bien réchauffer la pelouse du Stadium face à Dijon, lors de cette 17e journée de Ligue 1. Victorieux de Brest (2-0) et à Ajaccio (2-3), les Dogues entendent poursuivre leur bonne série actuelle en championnat de 14 matchs d’invincibilité (8 victoires, 6 nuls). Quoi de neuf dans les rangs lillois ? Rudi Garcia doit composer avec l’absence de De Melo (ischio-jambiers). Il récupère en revanche Rozehnal, suspendu lors de la dernière sortie des Loscistes en championnat contre l’ACA. L’entraîneur nordiste, qui retrouve son ancien club, Dijon, peut également s’appuyer sur les retours dans son groupe de Gueye et Pedretti. Si le premier est aligné dans le onze de départ, le second débutera quant à lui sur le banc des remplaçants. Le trio offensif Hazard-Sow-Cole aura en charge de faire sauter le verrou dijonnais, alors que Debuchy s’apprête à disputer son 200e match au sein de l’élite. Le décor est planté, place au spectacle !

Sow marque de la tête sur un centre de Debuchy

Dès le coup d’envoi, les partenaires de Mavuba prennent le contrôle du cuir pour tenter de mettre leur jeu en place. La première percée est signée Hazard, il est repris en pleine surface de réparation (5e). En face, la tenaille dijonnaise tisse sa toile et il va falloir s’armer de patience côté lillois pour essayer de faire sauter le verrou adverse. Ce sont même les Dijonnais qui s’offrent le premier danger avec Corgnet qui s’infiltre dans la défense losciste et vient défier Landreau. Le gardien du LOSC sort vainqueur de son face à face (7e). Dans la foulée, la réplique d’Hazard n’attrape pas la cible (8e). Les joueurs de Patrice Carteron jouent sans complexe et Jovial vient une nouvelle fois mettre Landreau à contribution (10e). Le ton de cette partie est donné ! Sur un centre de Debuchy, Cole place ensuite une tête gagnante, accompagnée au fond des filets par Sow. Mais l’arbitre refuse le but pour une position de hors-jeu (13e). Cela n’altère pas la volonté des Dogues, le tandem Balmont-Sow se met en action et apporte le danger dans le camp du DFCO (15e). La récompense intervient sur un centre de Debuchy : Sow smashe le cuir de la tête (1-0, 17e) et score pour la sixième fois de la saison en Ligue 1. Il signe par la même occasion sa 10e réalisation toutes compétitions confondues.

Hazard fait le show et double la mise !

Les Dogues ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, Debuchy se met par deux fois en évidence, sans parvenir à trouver le chemin des filets (20e, 22e). Même si Dijon reste menaçant sur les contres, le LOSC pèse toujours sur les débats et Mavuba prend sa chance, son tir passe à côté des cages de Reynet (33e). Si Landreau intervient avec autorité dans les pieds de Guerbert (36e), Reynet est à la parade sur une tentative de Debuchy, après un relai avec Hazard (38e). Guerbert se jette ensuite pour ajuster une tête plongeante qui vient heurter le poteau gauche des buts de Landreau (45e). Le coup est passé près. Fin du premier acte. Les Lillois reviennent sur la pelouse avec la ferme intention de confirmer leur avantage au tableau d’affichage. Hazard entre en scène et sollicite le relai avec Cole qui lui remet le cuir dans la mêlée. Sow est aussi dans la bataille et permet au numéro 10 nordiste de s’extirper de la masse pour venir placer le ballon hors de portée de Reynet (2-0, 58e). Les Loscistes font ainsi le break au meilleur moment dans cette deuxième période. Les hommes de Rudi Garcia gèrent leur avantage, tout en continuant à aller de l’avant : Sow s’illustre et oblige le portier du DFCO à s’employer (67e). Mis sur orbite par Pedretti, Debuchy arme un centre repris par Cole, Reynet est à la parade (75e). Dans la foulée, le numéro 26 des Dogues trouve même le poteau sur une reprise acrobatique, suite à un service de Sow (78e). Malgré un dernier essai de Cole (90e+1), on en reste là et le LOSC empoche trois points supplémentaires dans ce championnat. Prochain rendez-vous : PSG-LOSC, dimanche 18 décembre (coup d’envoi à 21 heures).

Feuille de match de la 17e journée de Ligue 1 :
LOSC-Dijon FCO (1-0) 2-0
Dimanche 11 décembre 2011, coup d’envoi 17 heures
Stadium Lille Métropole 16 726 spectateurs
Arbitre : M. Castro
Buts : Sow (17e), Hazard (58e) pour le LOSC
Avertissements : Gueye (53e), Mavuba (77e) pour le LOSC ; Courgnaud (78e) pour Dijon
LOSC : Landreau - Béria, Chedjou, Basa, Debuchy – Balmont (Pedretti, 56e), Mavuba (cap.), Gueye – Hazard (Jelen, 79e), Sow (Payet, 87e),  Cole.
Entraîneur : Rudi Garcia.
Dijon FCO : Reynet - Varrault, Meité (cap.), Zarour, Bamba - Sankharé, Marcq (Thil, 71e) Corgnet - Bauthéac, Guerbert (Courgnaud, 55e), Jovial (Altama, 81e).
Entraîneur : Patrice Carteron