Salut Séb’, déjà comment vas-tu ?
Je vais très bien, j’ai passé un très bon rassemblement. C'était une première pour moi. Cela m’a permis de découvrir le groupe et j'en suis très content.
 
Raconte-nous un peu ton aventure avec l’Équipe de France, ça a commencé avec l’Italie jeudi puis la Biélorussie mardi.
Oui, tout est parti de Clairefontaine où j’ai appris à connaître tout le monde. On a fait ce match en Italie (1-3) puis contre la Biélorussie (0-0) ce qui fait qu'on a pas mal bougé. Dans l’ensemble, ça s’est très bien passé. Je suis très heureux d’avoir découvert un nouveau projet et maintenant, je vais tout faire pour y rester. C’est une fierté de représenter le pays.
 
Bien que tu n’aies pas joué, ç'a dû être une expérience enrichissante pour toi…
Effectivement, même si je ne suis pas entré en jeu, cela m’a permis de voir ce qu'est la vie en Bleu et de m’adapter. Je suis quelqu’un qui observe beaucoup et qui apprend facilement. Ça m’a permis de bien progresser. À moi de tout faire pour revenir et de m’imposer comme le titulaire au poste de latéral droit en Équipe de France !

"Le plus dur maintenant est d’y rester. Je vais tout faire pour !"

On imagine que dès le début de ce séjour en Bleu, les joueurs t'ont bien accueilli ?
Je dois dire que mon intégration s’est vraiment bien passée. Il y a une super ambiance dans le groupe, même aux entraînements. Tout s’est déroulé à merveille !

panoramic_ntedf03092016_066.jpg

Puis tu connaissais déjà certains joueurs en Équipe de France, ça devait être plus simple pour toi…
Oui, c'est vrai. À commencer par ceux passés chez les Espoirs comme Varane ou Griezmann. Ç'a facilité mon intégration. Sans oublier les autres que je ne connaissais pas et qui ont été supers avec moi. C’était simple et agréable d’entrer dans ce groupe.
 
Tu as peut-être eu un mot du sélectionneur avant ton retour en club ?
Bien sûr. Puis même sur le terrain, j’ai eu beaucoup de conseils et d’informations. Voilà pourquoi je suis très heureux d'avoir vécu cette expérience. Comme je l'ai déjà dit, le plus dur est d’y rester et je vais tout faire pour. Maintenant je suis content de revenir ici à Lille pour retrouver mes équipiers et l’entraînement car le prochain match arrive vite !
 
Justement, comment abordes-tu cette rencontre face à Monaco prévue samedi ?
On sait qu'il est très important d’obtenir un bon résultat. Il nous faudra bonifier le match nul ramené de Nice (1-1) car les trois points sont à prendre. Nous savons que ce sera difficile face à une équipe monégasque en confiance. Mais nous connaissons nos forces et nous savons ce que nous avons à faire. Il y a une envie de faire les choses bien et de remporter ce match.

panoramic_cdfco20082016_092.jpg

Tu risques de te retrouver face à un certain Djibril Sidibé sur la pelouse, ton ancien équipier au LOSC et nouveau partenaire en Équipe de France !
C’est le genre de situation toujours sympa à vivre. Néanmoins, j'espère que le résultat sera en notre faveur ! (rires). Une fois sur le terrain, il n’y a plus d’amis... seule la victoire compte !

Merci Sébastien Corchia.