Nouvelle année, nouveau départ. On prend les mêmes et on repart. Les mêmes ? Pas tout à fait. Christophe Galtier a rejoint le bateau lillois pour en tenir la barre. Après une croisière inaugurale au Mans (2-4) en Coupe de France, il est maintenant question de retrouver les eaux plus agitées de la Ligue 1. Cinq matchs en quinze jours et une première vague attendue ce samedi à Caen. Organisés dans un 4-2-3-1 avec Benzia en 10, les Nordistes subissent d’entrée les assauts des Normands. Un sauvetage d’Alonso (11’) puis deux parades de Maignan devant Rodelin (12’, 13’) viennent animer une entame extrêmement animée. D’un but à l’autre, Pépé voit son face à face avec Vercoutre remporté par le gardien (16’).

007.jpg
 

Sans trembler, Pépé ouvre son pied. Le LOSC récompensé

Et puis le rythme retombe d’un cran, les deux équipes se jaugent sans se découvrir malgré de réelles et belles initiatives, surtout côté lillois. Il y a bien cette frappe d’Amadou à l’entrée de la surface (32’) ou encore ce coup-franc lointain de Mendes (36’). C’est au-dessus. On se dirige doucement vers un partage des points à la pause quand, parfaitement lancé en profondeur par Benzia, Pépé contrôle et ouvre son pied gauche…poteau rentrant (0-1, 43’). S’en suit une échauffourée qui débouche sur l’exclusion de Vercoutre dans la confusion la plus totale (44’).
 

 

Vercoutre puis Ballo-Touré expulsés. La tension monte

près la pause et la sortie de Soumaoro au profit de Soumaré (46’), les Caennais répliquent fort. Mais une fois encore, Maignan est à la parade devant Santini (50’). Et puis il y a cette (nouvelle) confusion. Sanctionné d’un jaune pour une faute sur Rodelin, Ballo-Touré voit finalement son carton passer au rouge suite au sérieux présumé de la blessure de l’ancien lillois…qui ne tarde d’ailleurs pas à retrouver le terrain quelques minutes plus tard (52’). Au cœur d’un match ouvert et extrêmement agréable à regarder, Pépé manque quant à lui son face à face avec Samba (63’). Le 0-2 était tout proche.

Faute de break, les Dogues tentent de conserver leur avantage malgré quelques frissons en fin de partie. Ça tient, ça tient…Et ça gagne ! Une semaine après Le Mans, le LOSC confirme son bon début d’année 2018 par une courageuse victoire à Caen. On confirme ça mercredi (19h) à la maison face à Rennes ? 

Carrousel_Billetterie_[LOSCxRENNES_17janv]_1980x380.png
 


Feuille de match

20e journée de Ligue 1 Conforama

Logo_smc_2016_0.png STADE MALHERBE CAEN - LOSC LOSC_23.png 0-1 (0-1)


Samedi 13 janvier 2018, 20h
Stade Michel D’Ornano, temps froid, pelouse difficile -  18 283 spectateurs

Arbitre : M. Hamel

Buts : Pépé (43’) pour le LOSC
Avertissements : Maia (40’), Ballo-Touré (52’), Benzia (62’), Soumaré (69’) pour le LOSC ; Da Silva (68’) pour le SM Caen
Expulsion : Vercoutre (44’) pour le SM Caen ; Ballo-Touré (525’) pour le LOSC
 
SM Caen : Vercoutre – Guilbert, Da Silva, Djiku, Mbengue (Bazile, 65’) – Kouakou (Samba, 45’), Aït-Bennasser, Féret (cap.), Bessat – Rodelin, Santini
Entraîneur : Patrice Garande

LOSC : Maignan – Ié, Soumaoro (Soumaré, 46’), Alonso, Ballo-Touré – Maia (Mendyl, 58’, Amadou (cap.) – Pépé, Benzia, Mendes – Ponce (Bissouma, 83')
Entraîneur : Christophe Galtier