Dans le cœur des supporters…

Rares sont les Dogues à être entrés aussi rapidement dans le cœur des supporters. Arrivé au LOSC l’été dernier en provenance de Charleroi, Victor Osimhen n’a pas tardé à se forger l’image d’un joueur spectaculaire et efficace, à Lille comme dans toute la Ligue 1. En 38 matchs toutes compétitions confondues sous les couleurs loscistes, le Super Eagle a marqué 18 fois, distillant au passage 4 passes décisives et offrant au public lillois un nombre incalculable de frissons. Quatrième meilleur buteur du championnat avec 13 réalisations, Osimhen est également entré dans l’Histoire du club lillois. Sur les 40 dernières saisons du LOSC, seuls Moussa Sow (19 en 2010/11) et Nicolas Pépé (17 en 2018/19) ont marqué plus que lui après 28 journées d'une saison de Ligue 1.
 

… Et dans l’Histoire du LOSC

Un appétit débordant que Victor n’a d’ailleurs pas mis de côté en Champions League, une compétition que le natif de Lagos découvrait cette saison et au cœur de laquelle il a trouvé le chemin des filets à deux reprises contre Chelsea et Valence. C’est donc une saison XXL réalisée par le numéro 7 du LOSC qui, sans surprise, a logiquement raflé le trophée de Dogue de la saison by Boulanger, puis le Prix Marc-Vivien Foé décerné par RFI au meilleur joueur africain de Ligue 1. À aujourd’hui 21 ans, l’international nigérian, promis à un avenir étincelant, s’apprête donc à franchir une nouvelle étape dans sa carrière. Et c’est en Serie A italienne, sous le maillot napolitain qu’il s’épanouira à présent.

Le LOSC est fier d’avoir compté dans ses rangs un joueur et un homme comme Victor Osimhen, qui a démontré sous le maillot lillois autant de talent et d’ambition que d’humilité et de professionnalisme. Le club le remercie pour toutes les émotions offertes sous ses couleurs et se satisfait d’avoir pu accompagner sa progression et participé à son épanouissement au plus haut niveau. Bonne route Victor. Tu resteras évidemment toujours le bienvenu au Stade Pierre Mauroy.

OSIMHEN.jpg