« Serial buteur » depuis plus de 10 ans

En Turquie, c’est une légende. À 35 ans, Burak Yılmaz est incontestablement et depuis de nombreuses années l’une des stars de Süper Lig et de son équipe nationale, lui qui a réalisé la quasi-intégralité de sa carrière dans son pays. Né le 15 juillet 1985 à Antalya, cet attaquant athlétique (1m88, 81kg) et doué devant le but commence le foot chez lui, au bord de la Méditerranée. Lancé chez les pros à seulement 18 ans, il se révèle rapidement comme l’un des meilleurs espoirs du football turc. Des débuts remarqués sous le maillot d’Antalyaspor qui lui ouvrent logiquement les portes des top clubs d’Istanbul. Ce sera Beşiktaş en 2006 où il soulève par deux fois la coupe nationale (2006 et 2007). Il poursuit ensuite sa progression à Manisaspor, Fenerbahçe, Eskişehirspor, puis Trabzonspor où il remporte une nouvelle coupe de Turquie (2010) et s’impose dès lors comme l’un des tous meilleurs joueurs du championnat. Ses 33 buts en 34 matchs (!) marqués en 2011-2012 faisaient alors de lui cette saison-là l’un des meilleurs artilleurs d’Europe après Ronaldo et Messi.
 

Un duo de feu avec Yazici

Un départ à l’étranger où de grands clubs européens le convoitent ? Burak préfère écrire sa légende sur ses terres. Direction Galatasaray. Il y brille notamment en Champions League (8 buts en 9 matchs en 2012-2013). À nouveau meilleur réalisateur en Super Lig (24 buts en 30 matchs cette saison-là), le serial buteur ajoute deux titres de champion (2013 et 2015) et deux nouvelles coupes nationales (2014 et 2015) à son palmarès. En 2016, Burak s’envole pour la Chine et le Beijing Guoan (19 buts en 28 matchs) avant d’effectuer un come-back remarqué et remarquable à Trabzonspor l’été suivant. En 2017-2018, aux côtés d’un certain Yusuf Yazici, il signe une nouvelle saison XXL assortie à un nouveau titre de meilleur buteur (23 buts en 25 matchs). De retour à Beşiktaş un peu plus d’un an plus tard où il devient capitaine, Burak Yılmaz reste aujourd’hui sur 13 buts et 7 passes décisives en 25 matchs de championnat en 2019-2020.

BURAK_16_9.jpg
 

Cadre et buteur vedette en sélection

Parallèlement à cette riche carrière en clubs, Burak s’est aussi imposé depuis plus d’une décénie comme un cadre en sélection, dont il a fréquemment porté le brassard. Du haut de ses 59 capes pour 24 buts, il a notamment participé à l’Euro 2016 et guidé les Ay-Yıldızlılar dans leur qualification pour le prochain Euro 2021. Il était d’ailleurs le capitaine lors de la victoire turque contre les Bleus, le 08/06/2019 (2-0), aux côtés de Zeki Çelik et Yusuf Yazici, ses compatriotes qu’il retrouve désormais sous le maillot lillois.
 
En recrutant aujourd’hui Burak Yilmaz, le LOSC s’offre non seulement un attaquant complet et adroit devant le but. Mais c’est aussi un élément doté d’une immense expérience (plus de 250 buts inscrits en près de 500 matchs pros, dont 50 sur la scène européenne) qui rejoint aujourd’hui l’effectif de Christophe Galtier. Gageons que ce précieux profil guidera la talentueuse jeune garde lilloise dans ses nombreux défis. Hoşgeldiniz* Burak !
 
* Bienvenue Burak
 

Marc Ingla (CEO du LOSC)

« Bienvenue à Burak. Le club est vraiment fier et heureux de l’accueillir ici à Lille. Burak Yilmaz a un profil de vrai numéro 9, très présent dans la surface, particulièrement adroit devant le but. C’est un joueur très expérimenté, une véritable légende en Turquie où il est cadre en sélection et où il a évolué sous le maillot de quatre grands clubs. Burak est un joueur de caractère, un vrai guerrier qui vient aujourd’hui exporter son talent dans le championnat de France. Il possède le profil parfait pour renforcer notre effectif, s’intégrer à notre modèle de jeu et apporter à l’équipe tout son vécu. »

Yilmaz1.png

yilmaz.jpg

Yilmaz21.png