22 décembre 1983

FonteApres.jpgCe jour-là à Penafiel dans la banlieue de Porto, naît José Fonte, fils d’Artur, ancien football professionnel et ainé de Rui, qui viendra au monde sept ans plus tard et qui empruntera lui aussi la voie du ballon rond. Après des débuts prometteurs dans le club local, le jeune José intègre le centre de formation du Sporting CP où il côtoie notamment un certain Cristiano Ronaldo. Il part ensuite se former à Felgueiras et au Vitoria Setúbal où il découvre la première division portugaise à 22 ans. Quelques expériences au Paços Ferreira et à l’Estrela da Amadora via une halte au Benfica permettent également à ce grand et athlétique défenseur (1m91) de s’aguerrir.

31 juillet 2007

Ce jour-là, José ne le sait pas encore, mais il va donner une impulsion déterminante à sa carrière. Agé de 23 ans, il prend la décision de quitter son Portugal natal. Direction l’Angleterre pour onze années aussi riches humainement que footballistiquement. Crystal Palace (2007-2010), West Ham (2017-2018), mais surtout Southampton (2010-2017). En tout, José connaît deux montées consécutives, dispute près de 400 matchs, dont 178 en Premier League. Arrivé outre-Manche dans la peau d’un anonyme, il en repart auréolé d’un statut d’international portugais.

200504Fonte2.png
 

10 juillet 2016

Ce jour-là restera assurément le plus important de sa carrière. Au Stade de France, José Fonte et la Seleção portugaise remportent l’Euro 2016 face aux Bleus (oui, oui, on s’en souvient…). Titularisé dans l’axe de la défense avec le Madrilène Pépé, celui qui était remplaçant en début de compétition avant de s’imposer comme un titulaire à partir des 1/8èmes de finale et jusqu’à la finale, résiste aux attaques tricolores et permet au Portugal de conquérir son premier titre international.

200504Fonte3_0.png
 

18 juillet 2018

Ce jour-là, c’est un José Fonte enrichi d’une saison en Chine (Dalian Yifang) et d’une participation à la Coupe du Monde en Russie qui pose ses valises au LOSC, en véritable taulier. A désormais 34 ans, le Champion d’Europe vient apporter son immense expérience à un groupe jeune. Un pari, diront certains. Une franche et immédiate réussite, leur répondra (sur le terrain) l’intéressé qui s’impose comme l’un des meilleurs défenseurs de Ligue 1 au terme d’une saison 2018-2019 qui voit le LOSC s’inscrire en dauphin du PSG et comme la meilleure défense du championnat.

200504Fonte4.png
 

17 septembre 2019

Ce jour-là, le capitaine lillois découvre la Champions League. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, l’international portugais aux 39 capes, champion d’Europe et taulier de Premier League n’avait encore jamais foulé les pelouses de la coupes aux étoiles. C’est chose faite en cette saison 2019-2020 où il découvre comme beaucoup de ses partenaires la plus prestigieuses des compétitions européennes de club, avec l’humilité et l’enthousiasme de revivre (bientôt on l’espère) d’autres soirées européennes.

200504Fonte5.png

 


 

José Fonte en (BELLES) images


200504Fonte01.png

200504Fonte03.png

200504Fonte02.png

200504Fonte04.png