Confiné en famille, mais le LOSC pas loin

« Comment j’ai vécu le confinement ? Ce n’était pas une période facile, je dois bien l’avouer. Mais je pense que c’était pareil pour tout le monde. Chacun était un peu triste de voir ce qu’il se passait partout sur la planète. Je l’ai passé avec ma femme et mes enfants, à Londres. J’ai donc pleinement profité de ma famille et ça c’est très positif. J’ai aussi gardé le contact avec mes partenaires pendant toute cette période, évidemment. Nous avons un groupe WhatsApp entre joueurs du LOSC. On y parle de tout et de rien, on communique beaucoup ensemble. Et c’était important. »
 

Tourné vers l’avenir

« On a forcément accueilli l’arrêt définitif du championnat avec beaucoup de frustration. Tous les joueurs étaient très déçus de ne pas avoir pu aller au terme de cette saison. C’est d’autant plus difficile à accepter que tous les autres ont repris. Donc forcément, quand tu regardes à la télé les ligues italiennes, espagnoles, anglaises ou portugaises retrouver les terrains, c’est difficile de se dire que toi tu ne peux pas jouer. Mais c’est comme ça, il faut l’accepter, même si c’est difficile. On se tourne maintenant tous vers l’avenir et on se concentre sur la nouvelle saison. »

200618Fonte1.png
 

Une pré-reprise avant la reprise

« On est tous évidemment très heureux d’avoir pu reprendre le chemin de l’entraînement. D’abord pour pouvoir se maintenir en forme, mais aussi pour la cohésion du groupe. Nous ne sommes pas encore dans la véritable préparation de la saison. Elle ne devrait commencer qu’à partir de la mi-juillet. Mais c’est quand même bon de revoir tout le monde et de pouvoir s’entraîner ensemble. J’aimerais d’ailleurs passer un petit message à Victor Osimhen qui traverse une période difficile sur le plan familial. On pense tous à lui et on lui envoie beaucoup d’amour. »
 

L’objectif ? Revivre des émotions ensemble

« Pour la saison prochaine, l’objectif est clair : nous voulons améliorer notre classement par rapport à cette année. On a tous envie de retrouver la Champions League. Et dans le même temps, tout le club souhaite faire bonne figure sur la scène européenne. On a donc à cœur d’aller le plus loin possible en Europa League. Et pour ça, on aura besoin de nos supporters. On a hâte de les retrouver et de vivre à nouveau de belles émotions. J’espère qu’on les reverra bientôt au Stade Pierre Mauroy et qu’on fêtera encore de nombreuses victoires ensemble. »

200618Fonte2.png