Botman, la montagne du Plat Pays

Difficile de ne pas remarquer Sven Botman lorsqu’on observe un match de son équipe. D’abord parce que ce musculeux défenseur central impressionne par son mètre 93 et sa redoutable présence aérienne, qu’elle soit offensive ou défensive. Ensuite, parce que ce gaucher plutôt fin techniquement et doué en jeu long fait preuve d’une vivacité, d’une rapidité et d’une mobilité rares pour un joueur de son gabarit. Né le 12 janvier 2000 à Badhoevedorp, dans la banlieue d’Amsterdam, Sven Botman frappe ses premiers ballons sous le maillot du club de sa ville, le RKSV Pancratius. Il n’y reste pas longtemps, puisqu’aux Pays-Bas sans doute plus qu’ailleurs, lorsqu’un talent émerge, il est précocement détecté, puis souvent recruté par un grand club professionnel du pays. Pour Sven, ce sera l’Ajax qu’il rejoint dès l’âge de 9 ans. Il y poursuit une trajectoire rectiligne qui le mène notamment sous le maillot oranje des sélections nationales de toutes les catégories d’âges, des U15 aux U20.

BOTMAN_16_9.jpg
 

Révélation de la saison en Eredivisie

Dans l’académie du club cher à Johan Cruyff connue pour former les plus grands talents du football néerlandais depuis de longues décennies, le jeune Sven se développe à vitesse grand V. Dès l’âge de 18 ans et après deux campagnes de Youth League, il s’impose comme l’un des cadres de la Jong Ajax, l’équipe réserve du club lancier, qui évolue en deuxième division néerlandaise (28 matchs en 2018-2019). La suite ? Il l’écrira parmi l’élite où l’Ajax décide alors de le prêter en 2019-2020, pour favoriser encore davantage sa progression. Ce sera Heerenveen, en première division. Un franc succès. Titularisé à 26 reprises (2 buts, 4 passes décisives) sous le maillot rayé bleu et blanc à cœurs rouges avant que la saison ne soit interrompue, Sven s’impose comme l’une des révélations de la saison en Eredivisie. Assez pour attirer sur lui le regard expert des recruteurs lillois qui le suivaient déjà.
 
À aujourd’hui 20 ans et fort d’une marge de progression encore importante, Sven Botman a fait le choix de rejoindre le LOSC pour y apporter ses qualités et poursuivre son évolution dans un environnement propice. Le LOSC se réjouit d’accueillir en son sein ce jeune talent, détecté et recruté pour son profil parfaitement adapté au schéma de jeu lillois. Souhaitons à Sven la bienvenue au LOSC et la meilleure des adaptations à la Ligue 1 Uber Eats.

Botman1.jpg

Les premiers mots lillois de Sven Botman

« Je suis très heureux d’être un joueur du LOSC. J’ai pu découvrir le Domaine de Luchin, le Stade Pierre Mauroy : tout cela est nouveau pour moi. Je viens d’un grand club et je rejoins un autre grand club. Tous les gens que j’ai pu rencontrer jusqu’à présent ont été très gentils et accueillants. Je suis encore un très jeune joueur mais j’espère pouvoir aider au maximum mon nouveau club. »
 

Marc Ingla (CEO du LOSC)

« On est très fier de faire signer Sven Botman, un jeune défenseur néerlandais de grand talent. Il a montré déjà beaucoup de qualités autant en club que dans son brillant parcours en sélections nationales jeunes. C’est un joueur très combatif, très solide et performant dans les duels. Ajoutons à cela sa bonne qualité technique. On pense qu’il réussira une bonne adaptation au football français, ainsi qu’une grande progression sous le maillot du LOSC. »

Botman4.jpg