Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« Ce match se déroulait à l’extérieur, on s’attendait par définition à ce que ça soit difficile. Qui plus est, les Sochaliens ne sont pas à leur place en occupant ce dernier rang au classement. Je pense d’ailleurs qu’ils vont vite remonter. De notre côté, on a dû faire face au forfait de Chedjou, après celui de Balmont à Lorient. Heureusement, on peut compter sur nos jeunes quand on a des absents, qui nous amènent leur fraîcheur et sont bien encadrés, comme pour Digne qui a été très bien ce soir. Les anciens ont été à la hauteur de ce que j’attendais. »

« Même s’il faut reconnaître que l’entame a été sochalienne, on a su faire le dos rond. Ç’a été ensuite beaucoup mieux dans le jeu. On savait qu’en gagnant, on pouvait prendre des points à beaucoup d’équipes. Et comme on a été dans la lignée de Lorient, on a su en engranger trois. Six points sur six en deux déplacements, ce n’est pas mal. Maintenant, on va arriver à Rennes avec un match en semaine dans les jambes, contrairement à notre futur adversaire. Récupérons bien et espérons retrouver toutes nos forces d’ici là. »

« Avant Lorient, beaucoup pensaient qu’on n’était plus dans le coup. Nous, on sait que le groupe est fort mentalement, a envie collectivement et est déterminé. Quand les joueurs sont comme ça, ils réalisent de belles performances. Bien évidemment, il faut aussi un brin de réussite pour gagner à l’extérieur, mais on a su provoquer cela. On se concentre désormais sur le match qui vient, c’est-à-dire Rennes. Trois déplacements en une semaine, il faut avouer que c’est assez rare. Cela nous donne en tout cas de l’ardeur et de l’envie pour aller faire un résultat en Bretagne. On essaiera de faire la passe de trois, ce qui serait exceptionnel pour trois matchs de suite à l’extérieur. »

Mehmed Bazdarevic (Entraîneur du FC Sochaux-Montbéliard)

« Il y avait une très belle équipe en face, mais c’était l’occasion pour nous de nous relancer. On ressent une grosse frustration, des regrets car je pense qu’on méritait de l’emporter. À nous de repartir de l’avant et de bosser. Si on réalise de telles prestations à chaque fois, on va s’en sortir. On a eu des occasions pour faire la différence en première mi-temps, ou d’égaliser à l’image de notre dernière opportunité. Nous sommes derniers et connaissons certainement un peu de doute. Réaliser une performance et concrétiser nos temps forts nous permettraient de redémarrer. J’aurais préféré qu’on soit moins bons mais qu’on gagne 1-0. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs qui ont tout tenté. Il manquait juste la finition. »

Nolan Roux (Attaquant du LOSC)

« Je crois que la dernière fois que j’ai marqué sur corner, c’était il y a deux ou trois ans (il rit). On travaille beaucoup les coups de pied arrêtés à l’entraînement et "Ben" (Pedretti) l’a superbement bien frappé. Après, c’est vrai qu’il faut mettre la tête, mais quand un corner est tiré de la sorte, il y a déjà plus de chances de la mettre au fond. Ce but est bien pour l’équipe car il permet de décrocher trois points, soit six points en deux matchs. Personnellement, je me sens bien avec mes équipiers. Ça joue vers l’avant, ça donne de bons ballons, ça combine bien : ils ont été champions de France l’an dernier, ce n’est donc pas n’importe quelle équipe. C’est ça aussi qui amène la réussite et fait que je marque des buts. Ce soir, j’ai eu deux ou trois occasions de faire la différence, finalement c’est cette tête qui passe juste avant que je sorte. C’est la preuve qu’il faut savoir être vigilant jusqu’à la fin. »

Idrissa Gueye (Milieu de terrain du LOSC)

« On voit que quand on fait tous les efforts défensifs et qu’on encaisse pas de buts, on se donne plus de chances de remporter les matchs. Comme on a de supers attaquants devant avec par exemple Eden (Hazard) ou Nolan (Roux), on sait qu’on peut faire la différence à tout moment. Après, les Sochaliens nous ont posé beaucoup de problèmes dans le jeu. Ce n’était pas évident durant les vingt premières minutes, car ils nous pressaient et ne nous laissaient pas jouer. Puis au fur et à mesure du match, ils ont baissé de pied physiquement et on a pu imposer notre jeu. Dans la continuité, on finit par marquer ce but qui nous offre une victoire très importante. On va maintenant essayer d’aller faire un bon résultat à Rennes, ce qui ne sera pas facile. Concentrons-nous sur la récupération et réalisons le prochain déplacement tranquillement. »