Rudi Garcia (entraîneur du LOSC) :

« Nous sommes contents d’avoir concrétisé sur deux phases arrêtés, cela démontre que le travail paye. En première période, on démarre bien, pendant vingt minutes, nous sommes dans le match et puis le fait d’encaisser un but, on a l’impression que cela nous inhibe un peu. On perd les duels, on jeu plus ou pas assez. Heureusement, on a fini la première période avec un peu plus d’allant et en égalisant car je pense que l’on marque à un moment important. En deuxième mi-temps, en mettant de l’enthousiasme et en se lâchant, on a démontré que l’on était capable de poser de gros problèmes à cette équipe de Lyon.

L’enjeu de la journée était de retrouver le podium. C’était un match de niveau Champions League. On savait qu’une victoire nous permettait de dépasser cette équipe de Lyon. Et l’enjeu n’a pas pris le pas sur le jeu. On a gagné avec nos armes, ce qui est très bien. Outre le fait d’avoir marqué sur coups de pieds arrêtés, Moussa a trouvé le chemin des filets, Joe est bien rentré et a scoré lui aussi. C’est une bonne soirée pour nous face à une équipe de Lyon qui a démontré qu’elle pouvait être très performante, comme on l’a vu en première période. Les deux formations ont beaucoup donné et chacun est allé au bout de soi-même pour arracher cette victoire et ce beau match car je pense que le spectacle était plaisant à regarder.

Il est toujours important de gagner après un match de Champions League. Et je tiens à adresser mes remerciements à notre public pour le soutien qu’ils nous ont apporté. Autant mardi, j’ai trouvé qu’il ne nous avait pas poussé, autant ce soir, cela a été un vrai douzième homme. On a été menés au score et mon équipe a encore démontré sa force mentale. Elle ne panique pas quand elle prend un but. On sait que l’on peut marquer à tout moment. C’est important de savoir gagné quand on est mené. On reste sur trois victoires consécutives et c’est grâce à ses séries là que l’on peut faire des bonds au classement. La preuve, on rentre là où on veut être, c’est-à-dire sur le podium. »

Rémi Garde (entraîneur de l’OL) :

« Je suis très ennuyé d’avoir perdu, bien évidemment mais aussi que mon équipe ait encaissé deux buts sur coups de pieds arrêtés. Car je pense qu’il y avait eu auparavant de très bonnes choses, notamment l’ouverture du score et la grosse occasion que l’on se procure juste derrière. Cela aurait peut-être pu changer le cours du match. Bien sûr, la défaite est au bout mais cette rencontre n’était pas inintéressante au niveau du contenu. Il y a eu beaucoup de rythme en première mi-temps et on y a laissé de l’énergie après notre match de Champions League où nous avions aussi beaucoup couru. J’ai également dû sortir Källström (gastro) et cela nous a un peu coupé les jambes. Je ne me focalise pas sur un changement mais le groupe est jeune. Le club a changé de stratégie à l’intersaison et ce n’est pas un groupe qui a de l’expérience partout et notamment ce soir sur le banc, même si jeunesse veut aussi dire qualité. Ce n’est clairement pas une bonne opération au classement. Mais nous n’en sommes qu’à la onzième journée et il y a encore quelques points à prendre, non ? On fera le bilan en fin de saison. »

Eden Hazard (attaquant du LOSC) :

« On est forcément satisfait d’engranger les trois points et comme nous l’a dit le coach, c’est en enchaînant les victoire que l’on peut grimper au classement. C’est ce que nous avons fait ce soir. Encore une fois, on est mené ? Ces derniers temps, quand on prend de l’avance, on se fait rejoindre au tableau d’affichage et inversement quand on perd, on parvient à inverser la tendance. La bonne méthode est donc de prendre un but en premier (rires). En tout cas, cela démontre que l’on donne tout jusqu’à la fin. Le titre ? Paris reste au-dessus du lot au regard de ses moyens. Ensuite, on va essayer de faire comme l’an dernier, de jouer notre carte à fond jusqu’au bout, de rester dans le peloton de tête le plus longtemps possible et on verra bien ce qu’il se passera. Ma performance ? J’aspire toujours à faire mieux mais le plus important demeure le collectif à mes yeux et de ce point de vue-là, cela a bien fonctionné ce soir, c’est ce qui prime sur le reste. »

Jimmy Briand (attaquant de l’OL) :

« C’est une mauvaise semaine, on perd deux fois avec des scores assez lourds. Maintenant, quand on gagnait, nous ne sommes pas tombés dans l’euphorie et là, il ne faut pas non plus tomber dans le catastrophisme. On doit se remettre au travail dès demain. Ce soir, ce but juste avant la mi-temps nous fait mal, idem pour ces deux buts sur coups de pied arrêtés. Car dans ce genre de situation, il faut de la rigueur et de la concentration et en ce moment, nous sommes assez défaillants dans ce domaine. Même en menant au score, on savait que cette équipe du LOSC allait pousser jusqu’au bout. Les Lillois ont su accélérer quand il le fallait et leur victoire est méritée.  Malgré tout, on a essayé de revenir et en étant un peu plus juste, on aurait pu avoir d’autres situations. »