Son parcours et son style de jeu

 

« J’ai commencé le football à l’âge de 4 ans à Mons AC avec les garçons. J’ai fait toute ma formation là-bas avant d’intégrer la section féminine du LOSC. Mon père a été un élément fort dans ma progression puisqu’il m’a toujours accompagné partout et m’a guidé sur le terrain pour m’aider à évoluer. Le football est une passion commune entre lui et moi alors mon but est de le rendre fier sur tout ce que j’entreprends. Sur le terrain, je me vois comme une joueuse avec des qualités de vitesse, une bonne lecture du jeu et une grosse puissance de frappe. Je suis également technique mais je préfère la simplicité plutôt que des gestes impressionnants. »

1.jpeg
 

Porter le maillot de son club de cœur…

 

« C’est surtout un grand honneur de porter ce maillot. J’ai toujours vécu à Lille et porter l’écusson des Dogues a toujours été un rêve pour moi. Je l’ai réalisé à 15 ans en rentrant à la section féminine et je le poursuis en équipe première ! Maintenant, participer à une montée en D1 avec cette équipe serait encore plus exceptionnel pour moi. »

En progression chaque saison depuis 2016

 

« Depuis 2016, le club m’a beaucoup apporté. J’ai démarré avec les U19 où j’ai pu perfectionner mon jeu, ma technique et ma vision sur le terrain. Pour ça, je voudrais remercier Kévin Boquet, le coach à l’époque, car c’est en partie grâce à lui que j’ai évolué et pu participer à des entraînements et des matchs avec l’équipe première qui était alors en D1. Bien sûr, je n’oublie pas Rachel Saidi, notre entraîneure, pour la confiance qu’elle m’a aussi donné malgré mon jeune âge. Sans elle, je n’aurai pas pu toucher à la D1 et je ne serais pas non plus en D2 aujourd’hui avec le Dogue sur la poitrine. Alors si j’en suis là aujourd’hui, c’est en partie grâce au LOSC dans son ensemble. »

4_0.jpeg
 

Ses sélections dans les équipes de France de jeunes

 

« Avoir été appelée en équipe de France chez les jeunes (U16/U17) est aussi un honneur pour moi ! Ça représente mon pays, c’est donc forcément une fierté d’avoir pu jouer à ce niveau-là et de côtoyer les meilleures de ma génération. Ça m’a apporté beaucoup de choses, l’environnement de travail est différent. J’ai pu découvrir une façon différente de travailler. Cela a vraiment été bénéfique pour moi. »

2.jpeg
 

Être décisive Dans cette équipe lilloise pour monter en D1

 

« Cette saison va être importante ! Notre ultime but est de monter en D1. De mon côté, mon premier objectif est d’être le plus décisive possible pour faire gagner mon équipe, tout en travaillant comme il faut défensivement, au service du collectif. Mon ambition perso est d’être le plus de fois titulaire cette saison pour pouvoir apporter un maximum sur le terrain, marquer des buts et être présente dans le cœur du jeu, être passeuse décisive. Je suis encore jeune, je dois encore perfectionner mon jeu pour évoluer et gagner en qualité afin de me faire ma place dans ce championnat. »

3.jpeg
 

Rebondir à la maison contre Strasbourg

 

« Après les points perdus face à Lens (0-0), il est impératif que l’on se remette sur le bon chemin dès dimanche face à Strasbourg. Comme l’a dit la coach, on a utilisé notre joker. À présent, nous n’avons plus le droit à l’erreur. Nous sommes une équipe qui aime jouer et qui aime produire du beau jeu alors si nous pouvons gagner avec la manière, ça serait un plus. À nous de rester concentrées, figées sur nos principes de jeu, déterminées et exigeantes pour avoir toutes les cartes en main pour accomplir nos objectifs. »

Merci Maité, rendez-vous ce dimanche 26 septembre au Domaine de Luchin (entrée gratuite sur pass sanitaire) pour ce LOSC-RC Strasbourg.