Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

Une question de récup’. « On a eu l’habitude les années précédentes de gérer ce genre de période chargée en matchs rapprochés. Il est plus compliqué d’enchainer quand on ne possède que trois jours de récupération que lorsqu’on en compte quatre. Parmi cette série, nous aurons un long déplacement à Trabzon. Heureusement, nous affronterons Rennes cinq jours plus tard. »

Un rendez-vous chaud-bouillant. « C’est toujours un plaisir de jouer à Geoffroy Guichard. On se souvient de l’hommage qui nous avait été offert par le stade la saison dernière. On sait également que ce n’est jamais évident de se rendre là-bas, il y a un véritable douzième homme derrière l’ASSE. Espérons que les éléments positifs de l'an passé soient encore dans les têtes. Les Verts possèdent 7 points, nous sommes à égalité comptable. Les Stéphanois fonctionnent bien depuis le début de la saison. Ils sont en confiance, même s’ils déplorent quelques absences. »

Les matchs les uns après les autres. « J’ai demandé aux joueurs de fonctionner comme les années précédentes à savoir de se concentrer uniquement sur le match qui vient. La confiance est là, on a envie de progresser dans ce championnat où nous avons montré que nous pouvions être performants à l’extérieur, que ce soit à Nancy (1-1) ou à Caen (1-2). Il sera ensuite toujours temps de penser à la réception du CSKA Moscou quand le match se présentera. »

Pas de bobos chez les internationaux. « Il est important de prendre en compte l’état physique des joueurs ayant évolué en sélection la semaine dernière. Nos Africains n’ont généralement disputé qu’un match, là où les Européens ont rejoué mardi. Tout le monde nous est revenu entier, c’est un élément important. »

Dimitri Payet (Attaquant du LOSC)

Retour en terre stéphanoise. « Revenir dans le Chaudron est pour moi une bonne nouvelle. Après quatre ans passés là-bas, c’est forcement un plaisir. Je ne m’attends pas à un accueil particulier du public. Je vais retrouver mes anciens partenaires, mais ce ne sera l’histoire que d’un quart d’heure avant le match. Ensuite, on se concentrera chacun de son côté dans la partie. Les Verts sont bien, ils réalisent un bon début de championnat confirmé par leur victoire en Coupe de la Ligue la semaine dernière contre Bordeaux (3-1). »

Souvenirs… « Le public de Geoffroy Guichard est exigeant. Rares sont les équipes adverses ovationnées dans ce stade. Le LOSC l’a été à juste titre l'an dernier. Je m'en souviens. La qualité du jeu lillois ce soir-là a beaucoup plu au public stéphanois. »

Physiquement en forme. « Cette coupure internationale m’a permis de bien travailler. Nous avons accentué le travail avec le Préparateur Physique. Je me sens mieux qu’en début de saison où j'ai longtemps été handicapé par une blessure au genou. J’espère le démontrer sur le terrain dès samedi. »

Pour rappel, LOSC-AS Saint-Etienne, c’est ce samedi (coup d’envoi à 19 heures) au Stade Geoffroy Guichard dans le cadre de la 5è journée de Ligue 1.