Benoît bonjour et bienvenue. Tu viens de trouver un accord avec le LOSC pour les trois prochaines saisons. Quel est ton premier sentiment ?
Je suis très heureux de rejoindre un club venant de remporter deux trophées et possédant de grandes ambitions pour l’avenir. Cette saison s’annonce particulièrement excitante avec la Champions League. Il existait déjà quelques touches la saison dernière mais j’étais finalement resté à Auxerre un an de plus. Rejoindre le LOSC restait une superbe opportunité pour moi. Alors cette saison, je l’ai saisie.

Tu as disputé plus de 300 matchs en Ligue 1 et participé à cinq campagnes européennes dont deux en Champions League. Que comptes-tu apporter au LOSC ?
Ma qualité de footballeur, tout simplement, mais aussi mon expérience, même si de ce point de vue, plusieurs joueurs du groupe ont déjà pas mal de vécu. J’aimerais aider l’équipe à rester au plus haut niveau tout en prenant du plaisir sur le terrain et en dehors. D’ailleurs, quand on voit cette formation lilloise évoluer, on constate que la bonne ambiance règne. Je souhaite donc me fondre dans ce collectif.

Comment appréhendes-tu la succession de Yohan Cabaye que tu devrais remplacer dans l’entrejeu lillois ?
Il est vrai que nous évoluons à peu près au même poste. Il constituait un maillon important du LOSC. Formé au club, Yohan est devenu international. Il a beaucoup prouvé ici. Pour moi, c’est un challenge difficile à relever, même si je m’inscris dans un style différent. Je vais essayer de faire le maximum pour l’équipe.

« Le LOSC pratique le jeu le plus attrayant et le plus beau de Ligue 1. »

En tant qu’acteur du championnat de France, que penses-tu du projet de jeu déployé par le LOSC ?
La saison dernière, le LOSC développait le jeu le plus attrayant et le plus beau de Ligue 1. Cette équipe aime posséder le ballon et marque beaucoup de buts grâce à une grande force collective. Il existe également un esprit de groupe important. On a souvent pu mesurer le rôle décisif des remplaçants. Le double-sacre en championnat et en Coupe de France m’est ainsi apparu logique. 

Quelles sont tes ambitions avec le LOSC pour les saisons à venir ?
Me montrer le plus performant possible. Avec l’arrivée du Grand Stade Lille Métropole dans un an, tout le monde au club souhaite une qualification pour une compétition européenne, si possible la plus prestigieuse. On va donc essayer de réaliser une belle saison en championnat. C’est le plus important. À côté, il y aura la Champions League, une épreuve extraordinaire à vivre…

À ce propos, on imagine que disputer une seconde campagne européenne consécutive en Champions League est un challenge motivant pour toi ?
Bien sûr ! Cette épreuve nous permet d’affronter les plus grands clubs du continent, dans des enceintes magnifiques. Elle est très compliquée à aborder car certaines équipes la dispute chaque année avec un budget et un statut différent. Le plus difficile à gérer c’est l’enchainement des matchs avec le championnat.

Tu l’as évoqué, le Grand Stade Lille Métropole c’est pour l’été 2012. Cela a-t-il compté dans ton choix de rejoindre le LOSC ?
C’est le projet global du LOSC qui m’a séduit. Pensons déjà à la saison à venir, puis dans un an, si on a la possibilité de disputer la Champions League, je ne me fais aucun souci sur l’immense plaisir que nous prendrons à la jouer dans cette nouvelle enceinte.

Tu as également découvert le Domaine de Luchin. Quelles sont tes impressions.
C’est énorme ! Tant au niveau des infrastructures que des terrains, tout est prévu pour bien travailler. Maintenant il ne nous reste plus qu’à obtenir de bons résultats, mais avec un tel outil, je suis persuadé que nous pouvons réaliser quelque chose de grand.

Pour conclure, que peut-on te souhaiter au moment de plonger dans cette nouvelle aventure ?
La santé, car le plus important pour un joueur, c’est d’éviter de se blesser. Après, simplement de bien travailler pour me montrer le plus performant possible et prendre du plaisir. Ce n’est que par ce biais que nous en donnerons au public.

Merci Benoît Pedretti. Ne manquez pas le reportage de LOSC TV sur les premiers pas de la nouvelle recrue lilloise au Domaine de Luchin.