Un peu d’exil, un stade presque champêtre, une vallée autrichienne qui surplombe le Solar Stadion de Gleisdorf, un adversaire turc : voilà que la préparation estivale lilloise prend une dimension internationale à deux semaines de la grande rentrée en Ligue 1. Qui dit vent de fraîcheur (même s’il fait extrêmement lourd au moment du match), dit composition inédite. Hervé Renard s’essaie au 3-4-3, avec trois défenseurs centraux pour démarrer. Sauf qu’en face du LOSC se présente une très intéressante formation du Besiktas. Du coup, changement rapide de système et retour au 4-3-3, tant le début de rencontre est à l’avantage des Stambouliotes (15’). L’après est beaucoup mieux : une transversale de Boufal (13’), des tentatives de Sidibé (22’), Guillaume (28’, 29’) et… Boufal (30’) et un Enyeama au sommet de son art (3’, 45’+2). Bref, pas mal d’enseignements à retenir à l’issue d’une première période solide de la part des deux formations.

Boufal régale, Enyeama toujours là


La deuxième période est à l’image de toutes celles connues lors des matchs de préparation précédents. On effectue une large revue d’effectif, on teste des systèmes, comme ce 4-2-3-1 après l’heure de jeu côté lillois (64’). Pour autant, avec neuf changements effectués après la mi-temps, les Dogues mettent quelques minutes à trouver leurs repères. Cela fait partie de l’adaptation demandée durant les matchs amicaux. En face, les Turcs sont logés à la même enseigne, si bien que la rencontre perd un peu en intensité. Ce n’est pas grave, le test est bon. Le LOSC prouve une nouvelle fois sa solidité défensive, il n’aura manqué que les buts. Il reste pour cela un déplacement à Braga la semaine prochaine, histoire de conclure de belle manière cette longue période de préparation.


Feuille du cinquième match de préparation à la saison 2015-2016

Samedi 25 juillet, 18h

Besiktas JK - LOSC 0-0 (0-0)
Solar Stadion de Gleisdorf (AUT), temps chaud et lourd, 1 000 spectateurs environ

But : -
Avertissements : Ramon (65’) pour le BJK ; Mavuba (60’) pour le LOSC

Besiktas JK
Zengin ; Kurtulus, Milosevic, Koybasi, Tosic (Ersan, 62’) ; Hutchinson, Ozyakup, Sosa (Pektemek, 62’), Frei, Olcay (Beck, 62’) ; Tosun
Entraîneur : Senol Gunes

LOSC
Enyeama (Elana, 71’) ; Amadou (Mendes, 46’), Civelli (Meïté, 46’), Pavard ; Corchia, Balmont (Jeanvier, 60’), Mavuba (c) (Rodelin, 71’), Sidibé ; Boufal (Araujo, 71’) (Martin, 83’), Guillaume (Guirassy, 46’), Bauthéac (Tallo, 60’)
Entraîneur : Hervé Renard