Un pur produit de la formation montpelliéraine

Née le 12 octobre 2000 à Castelnaudary, Chloé Marty signe sa première licence dans le foot dès l’âge de 5 ans, à l’Entente Naurouze SU Labastidienne où elle reste jusqu’en 2013. La suite s’écrit alors du côté de CO Castelnaudary (2013-2014), puis à FA Carcassonne (2014-2015). En 2015, cette joueuse offensive de couloir s’engage avec le Montpellier HSC, un club où elle va parfaire sa formation durant cinq saisons. Elle compte trois capes avec l’équipe de France U16 où elle a notamment croisé Carla Polito. Et lors de l’exercice 2019-2020, Chloé s’entraînait au sein du groupe D1 du MHSC, avant l’arrêt des championnats à cause de la crise sanitaire. Généreuse dans l’effort et dotée d’une belle pointe de vitesse, la joueuse compte aujourd’hui affirmer la pleine mesure de son talent à travers ce nouveau chapitre de sa carrière qu’elle ouvre avec le LOSC.

Chloé Marty.jpg
 

Les premiers mots de Chloé Marty

 
« Je suis très heureuse de rejoindre un club comme le LOSC, avec un beau projet et une réelle ambition pour son équipe féminine. Après une saison blanche me concernant à Montpellier, mon souhait était de retrouver du temps de jeu au sein d’une équipe sur la durée. Le LOSC suit aussi les filles sur leur double projet et ce facteur était très important à mes yeux, de pouvoir continuer mes études en dehors du terrain. La proposition du club m’a tout de suite séduite et l’objectif est de remonter le plus vite possible en D1. Et au niveau des infrastructures, tout est fait pour qu’on travaille dans les meilleures conditions. Les filles sont énormément considérées ici. »
 
« Notre préparation a démarré depuis le 20 juillet, retrouver le terrain et le ballon après une longue période d’arrêt, ça fait vraiment du bien. Et dès le début, les joueuses et le staff ont tout mis en œuvre pour que je me sente bien sur le terrain comme en dehors. J’aime le contenu des séances et la façon de travailler du groupe. Je me sens très bien dans cette équipe. Je viens au LOSC pour continuer à évoluer, avoir un maximum de temps de jeu et apporter tout ce que je peux à l’équipe pour réaliser nos objectifs. C’est une première pour moi de quitter le sud et ma famille. Il m’a fallu un peu de temps pour prendre mes marques, mais je suis super bien et j’ai ramené le soleil du sud avec moi, je ne pouvais pas rêver mieux pour débuter (sourire). »
 
Merci Chloé et bienvenue au LOSC.

200819MARTY03.jpg