Carla Nollet a déjà croisé le LOSC

Native d’Amiens (le 24 janvier 2002), Carla Nollet a débuté dans le football à CO Albert S (2008-2011) puis à FR Englebelmer (2011-2017), avant de rejoindre Arras FCF où elle évoluait depuis 2017. Malgré son jeune âge, cette défenseure latérale a déjà disputé 14 matchs de D2 (1 but) dont 10 en 2019-2020. Elle a d’ailleurs croisé le chemin du LOSC lors du derby joué sur la pelouse du Stade Bollaert Delelis, le 2 novembre 2019 (victoire lilloise 1-2), en entrant en jeu pour les dix dernières minutes.

+42.jpg
 

Les premiers mots de Carla Nollet

« J’étais vraiment heureuse quand j’ai su que j’allais m’engager avec le LOSC. La première chose que j’ai faite, c’est de prévenir ma famille, j’avais trop hâte de démarrer cette aventure, de découvrir le groupe… Quand j’étais à Arras et que j’ai croisé le LOSC en U19 ou en D2 la saison passée, le projet de jeu de l’équipe, la façon d’aller vers l’avant m’avait vraiment beaucoup plu. »
 
« Je me suis dit que ça serait top de rejoindre ce club. J’ai aussi la chance que mon école soit plus proche. Le projet m’a séduit par son sérieux, ses infrastructures et j’avais des supers échos par les filles du pole. Il y a un bon suivi, c’est carré, avec un cadre de vie. Il y a vraiment une ligne directrice pour emmener les filles le plus loin possible. »
 
« La préparation se passe vraiment très bien, j’étais très contente de reprendre après une très longue coupure à cause de cette crise sanitaire. Je m’y plais beaucoup, j’adore les séances d’entraînement et tout ce que nous propose le staff. Mon intégration se fait tranquillement, les filles me parlent souvent, on rigole bien. Mon ambition ? Je vais travailler pour essayer d’intégrer le onze de départ, comme chaque joueuse. » 
 

Deux jeunes pépites à polir

Deux autres jeunes joueuses viennent compléter l’effectif lillois pour cette saison 2020-2021. Flavie Philippe (17 ans) est gardienne de but et portait les couleurs de Hénin Beaumont. De son côté, Anaïs Lambert (17 ans) évolue au poste de défenseure et jouait à Calais. Elle avait d’ailleurs été aligné en Coupe de France contre Quevilly Rouen et contre Brest lors de la saison 2019-2020.

+44.jpg
 

L’avis d’Anaïs Lambert

« J’étais très heureuse de rejoindre le LOSC, ça faisait deux ans que je l’attendais, à cause d’un problème de distance. Il fallait que j’attende d’être U18. C’était donc une immense satisfaction de savoir que j’allais enfin pouvoir porter les couleurs du club. Car depuis petite, cela a toujours été un objectif pour moi, car l’équipe propose sans cesse du jeu. Je suis les résultats depuis longtemps, chez les filles comme chez les garçons. Le projet m’a plus car il va me permettre de me développer au haut niveau, tout en faisant des études de médecine en même temps. »
 
« La préparation se passe bien, on a des bonnes séances d’entraînement, avec de l’intensité, et de bons matchs amicaux pour préparer au mieux la reprise du championnat. Je me sens déjà bien intégré à ce groupe, notamment grâce à notre journée cohésion qui m’a permis de développer des liens avec les joueuses et de mieux connaitre l’équipe. Collectivement, on a toutes le même but, à savoir tout mettre en œuvre pour retrouver au plus vite la D1. »

+4.jpg
 
Bienvenue au sein de la maison losciste Carla, Flavie et Anaïs.