Carrousel_Billetterie_[LOSC_SALZBURG]_1980x380_1.png

 

Pentagone_8.png LE CONTEXTE

Si leur duel évoque une jolie musique de coupe européenne, le LOSC (12e) et l’AS Monaco (11e) ont besoin de se relancer : les Dogues ont à coeur d’interrompre leur mauvaise série en L1, avec une défaite face au PSG (2-1) entre deux nuls à domicile face à Brest (1-1) et Angers (1-1). Quant à Monaco, ils restent sur un cinglant revers à Brest (2-0). Jocelyn Gourvennec, qui doit composer avec plusieurs absents (notamment Reinildo, Sanches, Bamba, et Botman), a décidé d’aligner Yazici et Bradaric au coup d’envoi, derrière la paire Weah/David. L'ASM est, elle, privée de Matsima, Matazo, Fabregas, Badiashile et Golovine.
 

Pentagone_3.png LE MATCH

Pour leur centième confrontation (lire notre article) en championnat, Lillois et Monégasques n’ont pas eu le temps de se jauger, tant nos Dogues ont rapidement pris le jeu à leur compte ! C’est même une entrée tonitruante pour Jonathan David qui signe d’abord l’ouverture du score sur pénalty à la 5’, sur une vilaine faute de Pavlovic sur Xeka, puis le doublé quatre petites minutes plus tard, sur un amour de passe en profondeur de Djaló ! Notre numéro 9 renforce sa position provisoire de meilleur buteur de la saison en L1, avec désormais 10 buts en 14 journées. Pas mal pour un joueur à peine rentré en France après ses matchs en sélection ! Pas mal aussi, ces contres assassins du LOSC durant 45 minutes ; car sans l’intervention décisive de Nübel à la 18’ et 39’, le Canadien en serait déjà à douze buts à la mi-temps, sans parler d'Ikoné qui a lui aussi manqué de peu de faire le break sur une frappe du droit dans un angle impossible (12').

Et pourtant ! Les Monégasques parviennent à réduire le score juste avant la pause par Diatta, qui a profité d’un peu d’espace face à Celik pour repiquer intelligemment son dribble au coin gauche de la surface de Grbić et placer un lointain missile, du gauche, à ras de terre. Rien à faire, rien à dire, l’ASM s’en tire à bon compte et rentre aux vestiaires avec un retard d’un but.

Icon__DSC9470.jpg

L'AS Monaco réussira même à revenir au score en seconde mi-temps grâce à une superbe reprise de Wissam Ben Yedder, entré en jeu, sur un service-caviar de Volland à la 83'. Les Lillois, qui ont levé le pied mais ont maintenu une belle présence sur le terrain, ont plusieurs fois tenté de pousser les Monégasques à la faute, comme cette semelle de Pavlovic sanctionnée d'un second carton jaune. Mais même en supériorité numérique, le LOSC ne parvient pas à "tuer" le match et marquer ce troisième but dans une seconde mi-temps équilibrée, rythmée par les prouesses de Grbić et Nübel... Frustrant (encore) !
 

Pentagone_5.png L'HOMME

Quiconque avait suivi ses excellentes performances en fin de saison dernière savait bien que Tiago Djaló ferait bien plus que de jouer les utilités en défense centrale, en l'absence de Sven Botman. Quel match de notre jeune international Portugais ! Concentré et agressif dans les duels, Tiago a sauvé à plusieurs reprises son équipe, notamment en dégageant sur sa ligne une reprise de Volland (49'), ou en sortant une balle de but quinze minutes plus tard. Présent dans quasiment tous les duels à proximité de sa zone, celui qui avait marqué son premier but de la saison face à Angers il y a 15 jours a sorti non seulement quantité de ballons chauds, mais aussi son match le plus complet de la saison avec une superbe passe en profondeur, décisive sur le second but. Et dire qu'il a failli marquer le but du 2-3 à la 95e minute...

Icon_ADI_5641.jpg

Pentagone_8.png La stat

Et de neuf, et de dix ! Ca y est, Jonathan David a repris la tête du classement des buteurs en championnat cette saison, sans contestation possible puisqu'il possède deux pions d'avance sur le Rennais Laborde. Mieux que ça, notre attaquant - déjà auteur d'un but en sélection cette semaine - figure toujours parmi les plus gros scorers de l'année en France, dans le sillage d'un certain Kylian Mbappé. 


Pentagone_6.png Le tweet

Exceptionnellement, le LOSC vous a proposé de suivre le match commenté par l'incontournable Mickaël Foor; avec l'aide de notre partenaire Crédit Mutuel Nord Europe. Autant dire qu'on ne résiste pas à vous faire écouter sa réaction explosive au second but de Jonathan David...

 

 

Icon__DSC9468.jpg

Pentagone_6.png LA SUITE

Retour à l'Europe avec la réception du RB Salzbourg pour la 5ème et avant-dernière journée des phases de poule de l'UEFA Champions League. Avec cinq points au compteur, et une seconde place de groupe à ce stade du tournoi, les Lillois ont bel et bien leur destin entre les mains : une victoire face aux Autrichiens signerait même une belle option, et un immense espoir, pour une qualification en huitièmes de finale dans la compétition. L'Europe se joue mardi à 21 heures au Stade Pierre Mauroy, et nous comptons sur votre présence ! 
 

Carrousel_Billetterie_[LOSC_SALZBURG]_1980x380_1.png

 


Pentagone_7.png la feuille de match
Logo_AS_Monaco_FC_-_2021.svg_.png AS Monaco – LOSC  LOSC_0.png 2-2 (1-2)

14ème journée de Ligue 1 Uber Eats - Saison 2021-2022
Vendredi 19 novembre 2021, 21h - stade Louis II - Temps sec


Arbitre : M. Delajod
Buts : David (5' sp et 9') pour le LOSC, Diatta (41') et Ben Yedder (82') pour l'AS Monaco
Avertissements : Pavlovic (3' et 78') pour l'AS Monaco, Celik (7'), David (37'), Weah (73'), Niasse (86') pour le LOSC
Expulsion : Pavlovic (78')

LOSC : Grbić – Çelik, Fonte (c.), Djaló, Bradarić – Xeka (Yilmaz, 90'), André, Ikoné, Yazici (Niasse, 70')– Weah, David (Lihadji, 80')
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

AS Monaco : Nübel - Aguilar, Pavlovic, Disasi, Caio Henrique (Jakobs, 73') - Diatta (G. Martins, 45'), Fofana, Tchouaméni, Diop - Volland (Maripan, 87'), Boadu (Ben Yedder, 72')
Entraîneur : Niko Kovac