une  mi-temps à deux vitesses

 

Après deux succès en coupes nationales, le LOSC souhaite enchaîner une troisième victoire de rang cet après-midi sur la pelouse de Dijon, 16e avant le coup d'envoi. Pour ce faire, Christophe Galtier a choisi d'aligner son traditionnel 4-2-3-1 avec le retour d’Ikoné et la 100e en championnat de Soumaoro.

C’est devant 12 000 spectateurs dont une centaine de Lillois que la rencontre débute. Le ton est directement donné par les Dijonnais qui se procurent deux occasions en cinq minutes (1e, 5e) sans tromper la vigilance de Mike Maignan.

Aligné côté gauche, Renato Sanches, sème la révolte et n’est pas loin de trouver la faille sur un centre-tir vicieux (9e). Mais c’est bien le DFCO qui a la maîtrise du ballon en ce début de rencontre. Ce Dijon - LOSC connaît un premier tournant à la 22e minute avec l’exclusion de l’ancien Dogue Hamza Mendyl, pour un pied haut dangereux sur Luiz Araujo.

Les hommes de Christophe Galtier finissent mieux ce premier acte et mettent Gomis deux fois à contribution par l’intermédiaire de Bradaric et de Xeka (33e, 36e). La supériorité numérique se fait de plus en plus ressentir, les Dijonnais reculent et concèdent une nouvelle occasion, encore et toujours repoussée par Gomis (Ikoné, 41e).

Juste avant la pause c’est au tour de Victor Osimhen de mettre le portier bourguignon en difficulté. Sa reprise de volée en pivot si souvent décisive est captée par le portier adversaire. Les deux équipes rejoignent les vestiaires dos-à-dos (0-0).



panoramic_PANOfplos12012020_029.jpg


l'impassable gomis


A l’image du premier acte, Dijon commence tambour battant mais affiche de la réussite cette fois, Tavares ouvre le score à la 46e minute. Pourtant réduits à dix, les Dijonnais ne baissent pas le pied et continuent d’être dangereux, Mike Maignan doit s’employer par deux fois (51e, 54e).

Le deuxième tournant de cette rencontre intervient à la 66e minute après le nouvel avertissement de Soumaré synonyme de carton rouge. Cette fin de match est tendue devenant de plus en plus hachée notamment dans les duels. Si le LOSC tente de refaire son retard, Tavares est tout proche du doublé à la 80e minute après une reprise de volée qui frôle la lucarne de Maignan.

La réaction lilloise ne se fait pas attendre, Bamba et Osimhen décochent deux tirs puissants à destination du cadre mais Alfred Gomis s’interpose encore et toujours (85e). L’ultime reprise de Luiz Araujo n’y change rien, le LOSC s’incline (1-0) en Bourgogne.

Prochain rendez-vous pour les Dogues, samedi prochain à 15 heures sur la pelouse de Gonfreville-l'Orcher à l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France.

 1200px-LogoDFCO.svg_.png DIJON - losc losc1_7.png 1-0 (0-0)

 

20e journée de Ligue 1 Conforama
Dimanche 12 janvier 2020 (17 h 05) - Stade Gaston Gérard - 

Arbitre :
 F. Schneider

Avertissements : Chouiar (37') pour Dijon. Soumaré (41'), Bradaric (71') pour le LOSC.

Exclusion : Mendyl (22') pour Dijon. Soumaré (67') pour le LOSC.

Buts :  Tavares (46') pour Dijon. 

Dijon : Gomis - Lautoa, Ecuele Manga, Chafik, Mendyl - Balde (Cadiz 64'), Amalfitano, Chouiar (Marie 89'), Ndong - Mavididi (Ngouyamsa 36'), Tavares 
Entraîneur : S. Jobard

LOSC : Maignan - Bradaric (Bamba 78'), Soumaoro (cap), Gabriel - Pied - Soumaré - Xeka (Rémy 61') - Renato Sanches - Luiz Araujo - Ikoné (Ikoné) - Osimhen
Entraîneur : C. Galtier