Carrousel_Billetterie_[LOSC_NICE]_1980x380_parrainage_1_1.png


1- PARCE QUE… Le LOSC va enfin battre son aigle noir…

À Lille, la bête noire a plutôt des allures d’aigle. N’y voyez aucun rapport avec la célèbre chanson de Barbara. Quoique. La voix mélancolique de la dame en noir pourrait très bien accompagner un petit best of des derniers #LOSCOGCN. Depuis près de 13 ans, les Aiglons se font un malin plaisir de venir contrarier nos Dogues chez eux. La dernière victoire du LOSC à domicile face à Nice remonte à 2006, un succès 1-0 grâce à un but de Nicolas Fauvergue. Vendredi, nos protégés devront imiter ce glorieux ancien et conjurer le mauvais sort pour enfin clouer le bec de nos copains volatiles. 

190130fauv.jpg
 

2- PARCE QUE… Un champion du monde nous rend visite.

Après avoir déployé ses grands compas sur les plus grandes pelouses d’Europe, Pat’ Vieira s’est résolu à embrasser une carrière d’entraîneur. Après un passage chez les jeunes de Manchester City et au New York City FC, le champion du monde 1998 est de retour en France dans un costume d’entraîneur. Un costume qui lui va à ravir, lui dont équipe est aujourd’hui en embuscade pour les places européennes. Le public connaisseur du Stade Pierre Mauroy lui réservera à coup sûr un accueil chaleureux pour son immense carrière mais désolé Pat’ : difficile de dresser le Dogue ! 
 

3- POUR VOIR s'opposer deux vieilles canailles.

De Jésus-Christ à Rocky Balboa, du Comte de Monte-Cristo à Sacha dans Pokémon : le film, l'art et la mythologie ont toujours aimé s'emparer de l'entrée dans la lumière de héros sur le retour. Loin d’en avoir terminé avec sa (riche) carrière, José Fonte brille aujourd’hui au sein de notre défense centrale.
Même poste, même âge (35 ans), palmarès aussi étoffé, le Niçois - et ancien Lillois - Dante lui opposera un duel à distance.

P10_R3_Fonte.jpg

4- PARCE QUE… C'est un choc vintage.

En route vers le début des années 50, Marty !” Une époque où l'OGC Nice (champion de France 51 et 52, avec le LOSC sur le podium à chaque fois) et les Dogues, champions 1954, dominaient le football français. Nouveaux projets, stades récents, mais les mêmes couleurs... et les mêmes envies d'aller vers les sommets.

190130Equ.png

190130Ella.jpg

190130Etudiants.jpg
 


Et puis on sera "au chaud", entre nous



Carrousel_Billetterie_[LOSC_NICE]_1980x380_parrainage_1_2.png