1- PARCE QUE… L’enjeu est de taille (et des deux côtés)

Sans un PSG hors norme, le LOSC filerait peut-être vers le titre", peut-on lire chez les plus ambitieux. Oui mais voilà, les Parisiens sont bien là et figurez-vous qu’ils débarquent à Lille ce dimanche pour le sommet de la saison entre le leader et son dauphin. Inutile de préciser l’objectif des Lillois. Avec de nouveau 5 points d’avance sur l’OL, leur poursuivant, les Dogues auront à coeur de maintenir leur rythme avec en ligne de mire, un ticket européen. En face, en cas de nul ou de succès, le PSG sera sacré champion.

p12 RAISON 1.jpg

2- PARCE QUE… ce sera show

Si le spectacle sera sur le terrain, l’avant-match promet d’être tout aussi grandiose. Feux d’artifices et machines à flammes au programme, ce sera show. Avec en plus des animations en tous genres. Bref s’il y a bien un match à ne pas manquer c’est celui-ci. Les 49 000 personnes attendues l’ont bien compris. Pour parfaire la soirée, il ne manque qu’une douce mélodie européenne que l’on espère entendre dès la saison prochaine.

3- PARCE QUE… Ikoné, parce que Mbappé, parce que Bondy

L’année 1998 c’est évidemment le premier titre de champion du monde pour les Bleus. Mais c’est aussi l’année de naissance de deux pépites du football français, Jonathan Ikoné et Kylian Mbappé. Deux gamins qui ont débuté dans un petit club du 93, l’AS Bondy. Jonathan a même joué sous les ordres du papa de Kylian, Wilfried Mbappé. Au match aller ils avaient évidemment échangé leur maillot. Dimanche, ils vont se retrouver sur le rectangle vert lillois. Au bon souvenir de leur enfance bondynoise.

190410IkoneMbappe.png

4- PARCE QUE… C’est le “Brésilico”

Assister à un LOSC-PSG, c’est s’assurer un voyage (ensoleillé) quelque part entre Rio de Janeiro et Porto Alegre. Hier déjà, les Dante, Rafael et Bastos rendaient la pareille à Ronaldinho et ses acolytes. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les deux clubs sont aujourd’hui encore, avec quatre représentants dans chaque camp (Gabriel, Araujo, Maia, Mendes côté lillois, Neymar, Marquinhos, Alves et Silva au PSG), parmi les plus Brésiliens de Ligue 1. Seul le FC Nantes et ses 6 ressortissants du pays de la Samba fait mieux.

190410Mendes001.jpg

1904105eR.png

Vos places ici

Carrousel_Billetterie_[LOSC_PSG]_1980x380_0_0.png