Premier match en Ligue 1… Et premier doublé

 

38 matchs, 18 buts, 4 passes décisives toutes compétitions confondues. Avouez que pour une première saison lilloise, on a rarement vu mieux. Arrivé l’été dernier en provenance de Charleroi (où il a aussi laissé une trace indélébile), Victor Osimhen n’a pas tardé à se faire un nom en Ligue 1 Conforama. Le 11 août, pour son tout premier match officiel sous le maillot des Dogues, il signait un doublé face au FC Nantes (2-1). Une performance reproduite dès le match suivant au Stade Pierre Mauroy face à Saint-Etienne (3-0). Le ton était donné. Tout au long de la saison, l’homme dont les buts ont rapporté 12 points au LOSC cette saison en championnat a illuminé la Ligue 1 de sa puissance, de sa vitesse et de son sens du but.

CREA_1_1_RETOUCHE.jpg

À égalité avec Neymar

 

Sur la scène européenne, aussi, le numéro 7 lillois s’est montré à la hauteur de l’enjeu. Dans une Champions League qu’il découvrait, il a marqué par deux fois, face à Chelsea et Valence. Cette saison de Ligue 1 écourtée, il la termine à la 4ème place du classement des buteurs, ex aequo avec le Parisien Neymar (13 réalisations en championnat). Sur les 40 dernières saisons du LOSC, seuls Moussa Sow (19 en 2010/11) et Nicolas Pépé (17 en 2018/19) ont marqué davantage après 28 journées d'une saison de Ligue 1.

Autant dire que ce trophée de Dogue de la saison by Boulanger, il ne l’a pas volé, Victor Osimhen. Fins connaisseurs, les supporters lillois n’ont pas hésité à propulser l’attaquant nigérian en successeur de Nicolas Pépé, lauréat en 2018-2019. Félicitations Victor !