Il y a beaucoup de similitudes en l’OL et le LOSC”. Cette phrase prononcée par Christophe Galtier en conférence de presse témoigne de deux choses. Tout d’abord du classement identique des deux équipes (22 points chacun) à ce stade de la compétition, à l’exception d’une meilleure différence de buts côté lyonnais. Mais également d’une concurrence accrue la saison dernière qui se répète aujourd’hui à l’approche de ce duel équilibré. “L'an dernier, nous étions à la bagarre pour la deuxième place. Cette année, il y a eu des changements. Répéter les performances, c'est difficile car nous sommes attendus”, a étayé le coach. De quoi poser les bases de ce choc de la 16ème journée de Ligue 1 Conforama.
 

Le LOSC n’a jamais perdu au Groupama Stadium


C’est un fait. En trois rencontres dans le nouvel antre lyonnais, les Dogues n’ont jamais perdu. Mieux ils l’ont emporté par deux fois, pour un match nul… la saison dernière dans un duel ouvert et rythmé (2-2). Pour poursuivre sur cette lancée, Christophe Galtier pourra compter notamment sur Loïc Rémy, toujours en réussite face à son ancien club. L’Olympique Lyonnais est même l’adversaire qui lui réussit le mieux. Le numéro 9 est notamment impliqué sur 8 buts face aux Gones en championnat (6 buts, 2 passes décisives).

panoramic_JBARM92Sara14052016.048.jpg
 

Les Dogues devront se sublimer


Avec la confiance et le succès engrangés grâce à la victoire face à Dijon (1-0) samedi dernier, les Lillois se retrouvent dans une position favorable à l’heure d’aborder ce déplacement. Autrement dit, c’est le moment idéal pour le LOSC d’empocher ses trois premiers points à l’extérieur, chose que le club n’a pas été en mesure de faire jusqu’à présent. Autant dire que ce mardi, le Dogue devra montrer les crocs au Lyon.

panoramic_JBAloscdijon30112019_185.jpg