L’AS Roma, historique italien et européen

Fondé en 1927, l’AS Roma détient un palmarès important du championnat italien. Triples champion d’Italie, victorieux à neuf reprises de la Coupe d’Italie et à deux de la Supercoupe d’Italie, les Giallorossi ont également participé à une finale d’UEFA Champions League (1984) et une de Coupe de l’UEFA (1991). Une expérience européenne également récente puisqu’en 2018, l’AS Roma s’est inclinée en demi-finale de l’UEFA Champions League contre Liverpool. Du côté de la Louve, on a vu passer plusieurs grands noms : Francesco Totti, Daniele De Rossi, Cafu, Gabriel Batistuta ou encore Rudi Völler pour ne citer qu’eux.

Totti.png


Une saison 2018-2019 européenne

Dirigé par Eusebio Di Francesco jusqu’au 7 mars, puis par Claudio Ranieri, l’AS Roma a concouru dans 3 compétitions. D’abord en Serie A, où les coéquipiers d’Edin Džeko ont terminé à la sixième place du championnat, synonyme de barrage pour l’UEFA Europa League (finalement qualifiés directement pour la phase de poules de cette compétition après l’exclusion de l’AC Milan des compétitions européennes pour la saison). Ensuite, en Coupe d’Italie, la Roma a arrêté sa course en quart de finale, évincé par la Fiorentina. Enfin, en UEFA Champions League, la Roma a terminé deuxième derrière le Real Madrid et devant le CSKA Moscou et le Viktoria Plzeň, avant de se faire sortir en huitième de finale par le FC Porto.

roma_0.png


Quelle préparation pour la Roma ?

L’AS Roma a disputé 6 matchs amicaux en préparation avant de défier les Dogues. Le bilan ? 6 victoires, 38 buts marqués, 3 encaissés. En effet, la Louve a battu deux clubs de quatrième division italienne (le Pro Calcio Tor Sapienza 12-0 et le Trastevere Calcio 10-1), trois clubs de troisième division italienne (Gubbio 3-0, Rieti 7-0 et Ternana 3-1) et un club de deuxième division italienne (Perugia 3-1). Au niveau de l’effectif, plusieurs joueurs sont arrivés : Leonardo Spinazzola, Pau López, Bryan Cristante, Amadou Diawara, Gianluca Mancini ou encore Jordan Veretout, tandis que certains joueurs ont quitté le club, à l’image de Kostas Manolas, Luca Pellegrini, Stephan El Shaarawy ou encore Ezequiel Ponce, l'ancien lillois.

Sans titre-3.png


Le dernier 11 ?

Face à Perugia (3-1), l'entraîneur des Giallorossi, Paulo Fonseca, a utilisé le 11 suivant :
Première période : Mirante - Florenzi, Mancini, Fazio, Spinazzola - Pellegrini, Diawara - Under, Zaniolo, Perotti - Dzeko
Deuxième période : López - Karsdorp, Mancini, Jesus, Kolarov - N'Zonzi, Cristante - Under, Schick, Kluivert - Antonucci

Voilà, vous connaissez désormais le futur adversaire du LOSC. Vous voulez assister à cette grande fête que sera le Fan Day samedi à partir de 16 heures ? N’hésitez pas à prendre vos places rapidement sur la boutique officielle du club.

losc roma.png