Trois points importants à Mulhouse

« C’est un match que nous avons gagné au courage, avec de l’abnégation. On a réussi à marquer en fin de première période puis à rester solide. Car l’équipe a été en difficulté pendant la seconde mi-temps, l’adversaire s’est procuré trois ou quatre occasions franches. Et l’état d’esprit a été très bon pour préserver le résultat. C’est intéressant pour la suite mais c’est aussi un peu à l’image de ce qu’on fait depuis le début de saison. »

191011fernando02.jpg
 

S’appuyer le contenu existant pour avancer

« Depuis le début de saison, le contenu de nos matchs est intéressant. Il faut savoir qu’on joue avec l’équipe la plus jeune du championnat. On manque d’efficacité car aujourd’hui, le constat est le suivant : on a la sixième défense du championnat mais l’avant dernière attaque. Nous avons du mal à concrétiser notre domination sur les deux tiers des matchs qu’on a joués. Mais à côté ça, c’est de bon augure car on a quand même concédé nos trois ultimes revers sur des penalties, avec un but d’écart. Et sur nos six défaites, on perd cinq fois par un but d’écart. Il ne nous manque donc pas grand-chose pour inverser la tendance. C’est sur l’efficacité offensive collective que l’on doit travailler pour pouvoir enclencher une série positive. »

191011fernando03.jpg
 

Deux succès de suite en déplacement

« Sur nos trois derniers match à l’extérieur, on a engrangé sept points. On fait résultat nul à Lens (2-2) où on se faire rejoindre sur le fil alors qu’on menait 2-0. Puis on a ramené des victoires de Croix (0-1) et Mulhouse (0-1). Mais pour enclencher une série, il faut prendre des points en déplacements, tout en performant à domicile. Et contre Saint-Quentin (0-1) et Reims (1-2), on ne mérite pas de gagner pour des raisons différentes. Contre Saint-Quentin, on a été dominateurs mais moyens malgré tout. Au final, on perd sur un pénalty sévère. Idem contre Reims. On a aussi eu des coups du sort. »

191011fernando04.jpg
 

Se placer dans le bon peloton avant la trêve

« L’équipe a montré à Mulhouse qu’elle a su rebondir et aller chercher un résultat positif pour se maintenir à flot. Car au niveau du classement, on est à trois points de la lanterne rouge et à deux points de la huitième place. Tout est serré. Aujourd’hui, il n’y a pas lieu de paniquer, surtout avec une jeune équipe qui apprend, fait des erreurs mais continue à travailler sans se poser de questions pour la suite. Et nous avons dû gérer trois compétitions cette année entre les U19, le National 2 et la Youth League. Du coup, on a souvent sollicité les joueurs tous les trois jours, ce qui est nouveau pour eux. Mais je suis convaincu qu’on a une formation capable de jouer entre la sixième et dixième place. Elle doit avoir un rôle dans cette division, maintenant, il va falloir concrétiser ça sur nos deux ultimes rendez-vous avant la trêve hivernale. »

191011fernando05.jpg
 

Deux rendez-vous contre des concurrents directs

« Je le répète, l’objectif est d’entamer une série avant la trêve à Drancy et contre Haguenau, en décrochant deux résultats positifs. Le déplacement à Drancy va être compliqué, on le sait. Mais l’ambition sera de ramener quelque chose. On l’a vécu la saison passée, avec une très bonne période de 13 matchs sans défaite sur la première moitié du championnat et une autre de neuf rencontres sans revers sur la deuxième partie. Cet ensemble nous a permis de terminer dans le haut du tableau. »
 
Ce samedi 14 décembre, les joueurs de Fernando Da Cruz seront en déplacement du côté de Drancy (18h).