Fernando Zappia, bonjour. Pour commencer, quelle est la raison de votre venue au centre d’entraînement des Lillois ?
C’est Jean-Michel Vandamme (directeur du centre de formation et conseiller sportif du Président Michel Seydoux) qui m’a contacté il y a quelques mois. Il s’intéresse beaucoup aux jeunes talents argentins ou provenant d’Amérique du Sud. À la fin des années 1990, j’avais d’ailleurs déjà été amené à mettre en relation l’impresario des frères D’Amico (Patricio et Fernando) avec le LOSC.

Car, rappelons-le, vous vivez en Argentine…
À Buenos Aires précisément, où je dirige un complexe sportif. En fait, j’ai acheté une surface, que j’ai divisée en deux terrains de foot. Au milieu, j’y ai construit un local qui sert de bar et de vestiaires. Le concept ? Les gens viennent après leur journée de boulot et se divertissent pendant une heure ou deux. Et ça fonctionne plutôt bien car en Argentine, on respire le football. Le vendredi soir par exemple, c’est incroyable, ça peut parfois durer jusqu’à une heure du matin !

Quels souvenirs gardez-vous de votre aventure lilloise ?
De très bons. Je retiens surtout l’esprit de camaraderie qui régnait dans le groupe. Le LOSC est un club très attachant. J’ai d’ailleurs pu constater cette semaine que beaucoup de monde se souvient encore de moi. Ça me fait plaisir.

Pendant la saison 1987-1988 figurait à vos côtés un certain Rudi Garcia…
Exactement. Je me souviens en effet de lui comme un gars très sympa. D’autant qu’il parlait espagnol avec moi. C’était un technicien complet, qui possédait un bon toucher de balle, à l’image des joueurs latins. Si on m’avait dit un jour qu’il serait à la tête du LOSC… Il s’en sort très bien. Le doublé 2011 en atteste.

Que pensez-vous de la manière dont grandit le club ?
Il faut d’abord saluer l’excellent travail des dirigeants qui, dans la durée, ont transformé le club. Quand je compare le LOSC d’aujourd’hui avec mes deux années passées ici, j’ai l’impression de débarquer sur une nouvelle planète… (rires). Sportivement, un cap a été franchi, c’est indéniable. Le ballon circule vite et les automatismes entre les joueurs me séduisent. Je suis fier de ce qu’accomplissent les Lillois, car en tant qu’ancien, je peux dire quelque part que j’ai contribué à cette réussite… (rires).

LOSC.fr remercie Fernando Zappia pour sa disponibilité.

La fiche de Fernando Zappia

Nationalité : Argentin
Né le : 22/02/1955, à Buenos Aires
Poste : Défenseur

Carrière :
1978 : River Plate
1978-1980 : Wacker Innsbruck
1980-1983 : AS Nancy Lorraine
1983-1987 : FC Metz
1987-1989 : LOSC Lille Métropole
1989-1990 : AS Nancy Lorraine

Nombre de matchs joués au LOSC : 65