Florent Balmont (Milieu de terrain du LOSC)

Dur face à un mur. « Nous sommes forcément déçus de ce résultat nul devant Nancy (1-1) car nous méritions largement la victoire. Nous avons fait ce qu’il fallait dans l’utilisation du ballon face à une équipe dont on savait qu’elle ne sortirait pas. Attendons-nous à rencontrer souvent ce genre de formation contre laquelle il est difficile de trouver des brèches pour les attaquants. »

Les automatismes sont toujours là. « Question jeu, nous nous trouvons dans la même lignée que la saison dernière. Même si nous avons craqué sur la fin lors du Trophée des Champions face à l’OM (4-5) et que nous avons encaissé un but sur coup de pied arrêté à Nancy, je trouve que nous avons moins de mal à retrouver nos automatismes que les années précédentes. Je m’attendais à ce que nous soyons plus en difficulté, car pas mal de nouveaux joueurs nous ont rejoint. Au contraire, on a pu voir qu’ils sont tous bien intégrés. »

Une stratégie différente. « Notre préparation physique explique sans doute pourquoi nous sommes plutôt à l’aise en ce début de saison. En règle générale, on travaillait davantage dans la durée pour bien finir l’année et nous montrer présent dans le sprint final. Cet été, nous sommes plus vite entrés dans le vif du sujet avec le Trophée des Champions. À titre personnel, je me sens bien en jambes et plutôt à l’aise dans l’intensité. »

Gagner à la maison. « Certaines équipes comme Paris ou Marseille vont devoir faire face à une grosse pression. De notre côté, je sais que nous allons être attendus. Dimanche contre Montpellier, ce serait bien de prendre les trois points pour notre première à domicile. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore dans le match, mais le coach va nous y plonger petit à petit. »

Ronny Rodelin (Attaquant du LOSC)

Un verre à moitié vide ou à moitié plein. « Accrocher le nul à Nancy est un bon résultat dans la mesure où nous n’avons pas perdu. Après, vu la physionomie du match et les statistiques en notre faveur, une victoire aurait été plus logique. Satisfaisons-nous toutefois de ce point pris à l’extérieur. »

Répondre présent. « Je suis agréablement surpris de la façon dont j’ai été intégré à l’équipe. L’ambiance qui y règne est très bonne, les joueurs savent faire la part des choses entre le terrain et l’extérieur. Personnellement, j’essaye de répondre aux attentes du coach en me tenant prêt quand il fait appel à moi. Je suis ici pour me confronter à de la concurrence afin de progresser. »

LOSC-Montpellier Hérault SC, c’est dimanche au Stadium (coup d’envoi à 21 heures).