7 septembre 2019 : cette date, Jonathan Ikoné s’en souviendra toute sa vie tant elle fut riche en émotions. Au coup d’envoi, le numéro 10 des Dogues, fraîchement convoqué par Didier Deschamps après onze capes avec les Espoirs, s’assoit sur le banc des “grands” Bleus pour la première fois de sa carrière. 77 minutes plus tard, le sélectionneur l’appelle : « Jorko » tient désormais sa première sélection. Seulement huit minutes après, le numéro 22 des Bleus célèbre cette première cape de la plus belle manière. Le jeune lillois file droit au but, s’appuie sur Fékir puis crucifie le portier adverse.
Première sélection, premier but et première victoire en bleu : la soirée est parfaite ! Ikoné et Maignan s’imposent et conservent la tête de leur groupe d’éliminatoires à l’Euro 2020.

Ikoné : « J’ai su garder mon calme et faire ce que je savais faire. J’avais envie de hurler quand j’ai marqué mais je suis resté concentré parce que ça n’est qu’un but et j’espère qu’il y en aura d’autres ! C’est le plus beau film que je m’étais imaginé. »

 

Des nouvelles de nos autres Dogues

Vendredi, Abou Ouattara et le Burkina Faso a tenu tête au Maroc (1-1) lors d’une opposition amicale.

 

L’UEFA Euro 2020 en ligne de mire

Du côté d’Istanbul, la Turquie de Zeki Çelik et Yusuf Yazici recevait samedi Andorre à l’occasion d’un match du groupe H (le même que la France). Les Turcs se sont imposés en toute fin de match grâce à un but sur corner tiré par Yazici et propulsé au fond des filets par Tufan (1-0). Les hôtes conservent leur 2ème place, juste derrière la France : la différence de but départage les deux nations.

De leur côté, nos Portugais José Fonte et Renato Sanches évoluaient au Marakana de Belgrade. La Seleção, avec Fonte titulaire en charnière centrale, s’y est imposée (2-4) face à la Serbie.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Grande Vitória num campo difícil !!! Parabéns a todos Vamoosss

Une publication partagée par JOSE FONTE (@f6nte) le

Retrouvez le calendrier des matchs de nos internationaux