Ireneusz, bonjour. Quel sentiment t’anime au moment de rejoindre le LOSC ?
Je suis ravi et fier d’intégrer cette très bonne équipe. C’est un club qui a terminé Champion de France la saison dernière. Je ressens en toute logique une grande satisfaction d’être là. Mon contrat à Auxerre s’étant terminé fin juin, j’attendais des propositions avec impatience. J’ai accepté l’offre du LOSC sans hésiter. Je nourris beaucoup d’ambitions. Je veux vraiment faire de mon mieux.

On imagine que tu as satisfait à tous les examens médicaux. Tu confirmes ?
Oui. Avant de poser mes valises ici, je me sentais en bonne forme physique. Je ne craignais donc absolument pas de réaliser les tests médicaux de rigueur. Je les ai effectués en toute sérénité.

Y-a-il eu des joueurs lillois qui t’ont guidé dans ta décision ?
À vrai dire, juste avant de signer, je n’ai eu aucun contact avec mes nouveaux équipiers, que ce soit Benoît Pedretti ou Ludovic Obraniak. Par contre, en parlant de ce dernier, en le croisant avec la sélection nationale polonaise, il m’avait parlé en bien du LOSC.

Pourquoi as-tu choisi de porter le numéro 27 ?
(il sourit) Je n’en ai jamais parlé à personne, mais au moment de rejoindre l’AJ Auxerre, j’ai demandé d’évoluer avec le numéro 22. La raison ? À l’époque, c’était l’âge de ma femme et ça me tenait à cœur de lui faire ce cadeau. Et comme aujourd’hui, elle a 27 ans… (rire) Je suis très heureux d’avoir pu lui réserver cette surprise.

Comment juges-tu l’équipe lilloise et ses atouts offensifs ?
J’ai conscience que le LOSC est un grand club composé de très bons joueurs, notamment Moussa Sow en attaque. Si je rejoins le LOSC, c’est aussi pour progresser. Je ne serai pas en concurrence, mais en apprentissage aux côtés de tous ces excellents joueurs.

Pour finir, peux-tu prononcer un petit mot en français ?
(il se lance) Je suis très content d’être ici (puis se retournant vers l’interprète pour traduire de nouveau). Je me trouve déjà en contact avec quelqu’un qui va m’apprendre le français. J’aimerais connaître la langue le plus vite possible, cela me permettra de pouvoir donner mes prochaines interviews en français (rire général).

Retrouvez les images de l’arrivée d’Ireneusz Jelen prochainement sur LOSC TV.